Bannière Le royaume d'Andoras
Avatar

Description

Pas de description

Histoire

Gared est né à Björnhill, dans une famille pauvre et travailleuse. Son père était négociant en bois, exportant les plus beaux arbres des forêts du Nord pour les palais Nains, mais surtout les demeures de Hauts Elfes grands amateurs d'exotisme.

Le drame

La mauvaise fortune frappa la famille lors d'un voyage commercial dans les terres du sud, alors que Gared avait 10 ans. Le père de Gared, nommé Octor avait formé une caravane pour les terres vertes, voulant passer par Asteras et Yris. Il avait acheté un grand nombre de marchandise, et son pécule se trouvait totalement engagé dans l'affaire. Si elle réussissait, c'était la fortune, et la famille pourrait s'élever dans la société Agar. Octor emmena ses trois chevaux, son apprenti bûcheron Tanag et le grand frère de Gared, son fils aîné Thordolseim, âgé de 15 ans.

Le voyage se déroula sans trop d'accrocs dans les capitales, malgré le mépris latent des Hauts Elfes, et le peu de considération des Taliens pour la condition peu civilisée selon eux d'Octor. Ses marchandises furent un succès, et Octor amassa un joli pécule, encore plus que ce qu'il avait espéré. Le mot dû se répandre dans les tavernes, car ils furent attaqués sur le chemin du retour.

Une troupe armée constituée d'un ramassis de vauriens elfes et taliens, dirigée par plusieurs mages Hauts Elfes, leur tendit une embuscade. Voyant la situation désespérée, Octor essaya de parlementer, en leur offrant une cassette de pièce d'or en échange de la vie sauve et de la carriole. Manifestement bien renseignés, les malandrins lui rirent au nez et ouvrir à la hache le compartiment secret du la carriole, contenant le reste des gains. Octor, Thordolseim et Tanag furent attachés à des arbres, les archers jouant à leur tirer autour, en riant aux éclats. Puis sur le signe d'un mage, deux flèches se fichèrent dans la gorge de Thordolseim. Octor hurla sa rage. Les mages en profitèrent pour lancer des attaques mentales sur le bûcheron et son apprenti, qu'ils torturèrent pendant d'infinies minutes, en manipulant leur esprit. Au bout d'un temps que Tanag ne put estimer, il vit le cerveau de Thordolseim lui couler par les oreilles. Ce dernier expira dans un terrible hurlement de souffrance, les cordes se rompant sous ses derniers coups d'épaule. Tanag, dont la tête lui faisait souffrir le martyr fut finalement libéré, deux soudards l'amenant vers les mages.

Les arcanistes elfes lui servirent un discours sur les sauvages du nord, peuple d'envahisseurs et de profiteurs, coupables de s'acoquiner avec les nains et d'oser apporter leur crasse et leurs manières crues jusqu'à Asteras. Ils le mutilèrent en lui coupant les pouces, puis firent cicatriser la plaie. Lui donnant un cheval, ils l'abandonnèrent à son sort sur ces paroles :

Retourne dans ta fange du nord avec ce message : les elfes gardiens de la tradition veillent, et chacun de vos semblable qui viendra sur nos terre subira le même sort!

Tanag rentra à Björnhill et raconta l'histoire, qui fit scandale. Le jarl avait bien assez de problèmes au nord, il décida de ne pas donner suite à l'évènement.

La jeunesse

Gared était en rage et effondré par la mort de son père. Pendant les années de son adolescence, il était un garçon renfermé et brutal, que ce soit dans son travail ou à l'entraînement au combat. Il se jura de venger son père, pour son honneur et celui de sa famille. Sa haine des elfes et des taliens allait grandissante, car il gardait sa noire rancœur au fond de lui.

Le jeune homme ne s'entraînait que pour la vengeance, parcourant le nord à la recherche de défis sur lesquels il pourrait s'aguerrir. Il chassait les énormes loups des neiges, pour leur fourrure, mais surtout pour se mesurer à leur férocité. Ses camarades le surnommèrent bientôt Gared la finesse, ironique référence à son comportement bourru et parfois brutal, même parmi les agars.

Son ressentiment bouillant en lui, Gared allait bientôt chercher à concrétiser sa vengeance, prouver qu'il était devenu un guerrier digne de ce nom, et se faire une renommée sanglante!