Le Royaume d'Andoras

Vous n'êtes pas identifié.

#1 28-02-2020 14:02:29

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

[Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

L'appel au troupe fut le coup de fouet pour grossir les rangs des armées et chaque volontaire, ancien fermier, boulanger ou mineur, levait le poing contre cette guilde des ombres et leur chef.

Les têtes courronnées pensaient qu'une attaque frontale aurait raison de leur menace commune, ce grand prestigidateur mental, cet holdar adepte de l'influence et de la domination, et espéraient que les limites de ses capacités le forceraient à reculer, à se montrer, à révéler au grand jour son point faible. L'erreur n'eut qu'un seul effet : grossir l'armée de leur ennemi. Les soldats d'exception, maniant l'épée ou la hache avec dextérité, avaient l'esprit bien moins affûté que leur lame.  Bon nombre retournait leur veste pour défendre les intérêts d'un homme qu'ils n'avaient jamais rencontré, frappant sans une once de pitié leurs anciens camarades.

Pourtant, ce Pryd ne détournait pas le regard, se concentrant sur ses rancoeurs de jadis : les exarques.


L'appel aux armes retomba comme un soufflé : chaque homme valide avait un lien avec un autre disparu au combat, ou revenu entre quatre planches. On détournait la tête lorsque le sujet de la guerre était évoqué. Contre toute attente, la reine des elfes opta pour l'envoi d'une armée plus imposante, plus magistrale que l'holdar serait incapable de contenir. Les retombées de sa campagne de recrutement étaient trop maigres et même la récente disparition de la grande inquisitrice n'eut aucun effet. Le peuple ne comprenait pas cet étrange engouement pour la bataille rangée, et encore moins l'apparition d'une nouvelle et affreuse joaellerie autour de son cou.

L'heure était grave, seuls les derniers mercenaires rompus aux combats, côtoyant ou pratiquant la magie, pouvaient sortir les peuples d'Ecridel de cette impasse. Partout, on cherchait ces guerriers exceptionnels au mental d'acier pour vaincre cet extraordinaire ennemi.

[HRP] Le 9 ou 10 mars, j'ouvrirai un portail depuis chaque capitale vers le camp de l'alliance (un pour le concordat, un pour les royaumes du nord). Je vous conseille de venir préparer, car les monstres présents seront accompagnés de PNJ et auront un temps de "repop" assez court pour représenter un nombre conséquent d'ennemi.

Et je vous rappelle que votre ennemi peut vous contrôler magiquement !


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#2 10-03-2020 12:48:51

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Près d'une escouade de guérisseurs et apothicaires flottait un drapeau aux couleurs sanguinaires.

https://royaume-andoras.net/images/icones/-1225.png

On rassemblait armes, provisions et matériel curatif dans un silence morbide. Ils s'étaient portés volontaire pour accompagner les fiers guerriers d'exception qu'on envoyait combattre les traitres... involontairement. La peur se lisait sur leur visage, non celle provoquée par la mort, mais celle de lever son arme face à un compagnon. L'étendu du pouvoir de Pryd paraissait sans limite, et les conséquences mortelles.

HRP :Un décor avec l'image indiquée est placé près des chariots dans les capitales - au sud pour le royaume du Nord et au Nord pour le concordat qui vous mène à un camp allié. Attention aucun retour possible !


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#3 15-03-2020 16:58:01

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

L'holdar aimait que son plan se déroule sans accroc. La femme qui venait d'arriver à ses côtés brisa le silence.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91301.pngTes ennemis arrivent.



Il se retourna lentement vers son interlocutrice, un sourire malsain aux lèvres. Tout se passait comme prévu. Sans desserrer les lèvres, sa réponse résonna dans la tête de l'inquisitrice.


https://royaume-andoras.net/images/icones/91312.pngTout est en place, et les petites perturbations n'y changeront rien.


                                                        -----------------------------------------------------------------------

Tapis dans l'ombre, ils épiaient les intrus, jaugeant leurs forces et leurs faiblesses. Ils guettaient le moment propice pour frapper avant de se réfugier de nouveau dans l'obscurité. Ils se léchaient les babines en imaginant le sang de leurs adversaires se répandant sur le sol...


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#4 20-03-2020 18:27:50

Selinde Belroza
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 328

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Alors que Selinde, perchée sur sa licorne noire, menaçait d'un trait de feu un arbalétrier possédé, et lâchait quelques phrases sans queue ni tête au gré du vent, Halko vint la trouver et murmura quelques mots à son oreille. Aux expressions de son visage et à la grimace qui l'habitait, il n'était pas difficile d'en deviner l'exaspération la plus totale. Elle signifia d'un hochement de tête à l'elfe qu'elle s'en occupait expressément et talonna sa monture d'un petit geste vif et agacé.

La pyromancienne traversa au petit galop la partie du campement de Pryd occupé par les forces du Concordant et se posta à l'autre bout, de façon à être bien visible des guerriers nordiques. Ils devaient l'entendre, ils devaient l'écouter, malgré le risque évident d'une pluie de flèches sur sa personne.

"Conseiller Plonge-Mestal, Triarque Bayork, Sieur Nain Thorgard," asséna la Caldras d'une voix autoritaire, perchée sur son sombre destrier. "Soyez la voix de la raison du Nord. Soyez ceux par qui l'impossible devient une page de l'histoire d'Ecridel. Agissez en chefs de guerre avisés et guidez les guerriers nordiques vers la victoire. Vous en avez le pouvoir, mais surtout vous en avez le devoir !

Sachez qu'en ce jour, le Concordat du Phénix n'est pas votre ennemi. Qu'en ce jour, nous n'avons qu'un unique ennemi dont l'ambition est telle qu'il prive nos peuples de leur liberté. Qu'en ce jour, Pryd asservit les vôtres autant que les nôtres, les transformant en pantins dociles et serviles pour atteindre ses objectifs. Qu'en ce jour, le destin nous inflige le cruel devoir de faire couler le sang des opprimés par Pryd..."


Sa voix s'était presque éteinte, comme affligée, à l'évocation de cette dernière phrase. Mais Selinde reprit bien vite avec son arrogante autorité.

"Sachez qu'en ce jour, nous devons prendre conscience du choix qui s'offre à nous. Périr pathétiquement des lames et sortilèges de l'autre, sous le rire moqueur de Pryd, ou combattre conjointement pour triompher d'un adversaire pour qui nous ne sommes que des marionnettes.

Notre ultime salut est dans une trêve entre les Royaumes du Nord et le Concordat, balayant temporairement la rancune accumulée depuis des décennies.

Conseiller Plonge-Mestal, Triarque Bayork, Sieur Nain Thorgard, acceptez cette main tendue dont vous nourrissez, vous aussi, l'espoir. Nos puériles querelles doivent cesser, tout comme les bravades et provocations qui n'auront d'autres répercussions que d'entrainer les Royaumes du Nord et le Concordat tout droit sur la faux acérée du holdar.

Alors acceptez-vous cette main tendue ?"


La cavalière restait immobile et toisait d'un regard attentif l'armée libre du Nord, y cherchant probablement les trois nains dans lesquels elle avait placé ses espérances. Ainsi, faisait-elle écho aux sollicitations de paix de Vagnard.

Dernière modification par Selinde Belroza (20-03-2020 18:37:18)


"C'est encore la faute de Selinde !"

Hors ligne

 

#5 22-03-2020 15:09:51

Gorbad
Nain
Date d'inscription: 13-06-2016
Messages: 134

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

L’assaut final avait été lancé sur le campement des armées soumises à la volonté de Pryd. La bataille était particulièrement éprouvante pour les troupes des Royaumes du Nord car ils devaient affrontés des soldats sans expression issus de leur peuple, d’anciens frères contraints d’obéir aux ordres mentaux du Renégat et mourir vainement pour une cause qu’ils n’auraient sans doute jamais embrassée de leur plein gré. Est-ce que leur âme, emprisonnée par le collier d’asservissement de l’holdar, hurlait de les libérer ? Il valait mieux éviter d’y penser pour ne pas tomber dans la sinistrose la plus complète.

Depuis l’est, la percée des forces du Thaïn et du Jarl des jarls avait conduit les combattants du Nord jusqu’au centre du campement. De là, ils avaient pu observer d’autres oriflammes à l’horizon, ceux des troupes du Concordat du Phénix. Loin de créer l’espoir d’une alliance sacrée parmi les troupes naines et agars, de la méfiance s’installa. Ceux qui présidaient au destin de leur nation n’avaient rien dit quant à un ralliement potentiel  de la Reine elfique et du roi Talien. Les informations obtenues des rares contacts qui avaient pu s’établir avec des habitants du Concordat du Phénix faisaient craindre le pire quant à qui présidait réellement à la destinée des elfes. Les rencontres récentes, que ce soit aux portes d’Astéras ou dans la Crypte Antique, s’étaient quasiment toutes soldées par la confrontation.  Le génie de Pryd ne s’exprimait-il pas là ? Alors que ses forces étaient décimées, les cadavres accumulés délimitaient une arène funeste où il suffisait de laisser s’exprimer les rancunes et rancœurs accumulées au fil des années. Tilador Erdana pour les uns, le Skövendör pour les autres, autant de noms qui s’écroulaient dans une suite de batailles qui s’enchainaient comme une série de dominos dont rien ne pourrait freiner la chute. L’ennemi de mon ennemi restait mon ennemi.

Il y avait juste assez de bon sens parmi les dirigeants des troupes du Nord pour ne pas sonner la charge immédiate contre leurs rivaux sudistes. Un affrontement à trois ne pourrait signifier la victoire que d’un seul, Pryd évidemment. L’Holdar ne se trouvait visiblement pas dans ce campement. Il faudrait poursuivre l’affrontement ailleurs. Leurs éclaireurs ayant trouvés une voie pour poursuivre la route vers les montagnes ceinturant Isaroth, la retraite sonna pour rediriger l’essentiel de leurs forces dans cette direction.

Alors que Gorbad se frayait un chemin sanglant à l’aide de ses haches pour ressortir du camp ennemi, un membre de troupes naines restées à l’avant-garde (qui, au vu de la manœuvre en cours, était devenue l’arrière-garde) l’interpella.

"Conseiller, Conseiller, y a une femme sur une drôle de monture qui gueule votre nom !"

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Ah bon ? Je lui avais pourtant dit que c’était juste pour un soir et par curiosité… Qu’est-ce qu’elle me veut ?

Interloqué, le soldat répondit.

"Elle veut une trêve entre les troupes du Concordat du Phénix et les nôtres. Elle en appelle à vous, à votre garde du corps et à Bayork"

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Ah !

La personne en question n’était visiblement pas celle à qui Gorbad avait pensé spontanément. Heureusement, que les combats en cours pouvaient expliquer la coloration pourpre qu’avait pris son visage. Quelques instants de réflexion furent nécessaires au Maître-Hache pour trouver l’identité de cette mystérieuse cavalière avec qui il n’avait échangé des mots que sur papier.

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Selinde ! Elle est donc venue avec les troupes de son caldras pour affronter Pryd mais pourquoi marche-t’elle avec les elfes ?

La proposition de celle qui avait provoqué la chute du Skövendör se propagea comme une trainée de poudre attirant plus de grimaces et de crachats par terre que de ferveur. Rares étaient ceux au courant des courriers échangés ces derniers mois entre les deux alliances. Toutefois, il aurait été sot d’infliger un camouflet à cette main tendue. Non pas que les nains ne pouvaient pas être sots à l’occasion mais là, ça aurait frisé la caricature. Après quelques débats rapides pour prendre une position commune, le Conseiller Plonge-Mestal griffonna un mot qu’il attacha à une pierre.

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Bon, un volontaire pour aller jeter ça du côté des troupes du Concordat ?

Quelques instants plus tard, un message parvint à sa destinataire.

Fraan Selinde,

Je suis ravi de constater que vous êtes au rendez-vous pour assister au crépuscule de nos nations ou à une aube nouvelle pour nos peuples, selon qui aura encore la tête sur ses épaules à la fin de cette guerre. Je serai bref car nos troupes ne s’éterniseront pas dans le campement. Pryd n’y est pas et nous n’avons aucun intérêt à y rester juste pour le plaisir du massacre. Nous acceptons cette trêve. Cela signifie que nous n’attaquerons pas vos soldats, même si cela ne signifie pas que nous risquerons nos vies pour vous tirer d’un mauvais pas.

Nous faisons route vers le sud par un passage découvert à l’est. Passer par le lac de votre côté nous semble trop périlleux au vu des forces ennemies stationnées derrière la palissade. Attendez-vous à affronter des artificiers. Pryd, en bon alchimiste, ne s’est pas privé pour nous voler le secret de la poudre noire. 

Au plaisir de vous rencontrer en chair et en os sur le champ de bataille,

Au nom des forces des Royaumes du Nord,

Gorbad Plonge-Mestal

Dernière modification par Gorbad (22-03-2020 20:19:44)

Hors ligne

 

#6 22-03-2020 20:51:16

Selinde Belroza
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 328

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

La cavalière se tenait toujours immobile et seule dans cette charnière sanglante où seuls les yeux vitreux des cadavres désarticulés dans une ultime posture, semblaient la juger, elle, qui, était encore debout et bien vivante. Elle sentait peser sur ses épaules d’apparence si frêles le poids de cette morbide atmosphère, le poids de cet insensé massacre, ordonné par le holdar renégat lui-même. N’était-elle pas précisément venue pour l’éviter du mieux qu’elle le pouvait ? N’avait-elle pas eu l’espoir un peu fou d’endiguer ses tueries fratricides ?

L’odeur âcre du sang remontait jusqu’à ses narines irritées pour le plus grand plaisir des corbeaux perchés macabrement sur des piquets de barricade, se délectant par avance du festin que leur offrait cette guerre. Tout dans ce camps mortifère rappelait à la sorcière le prix de sa propre culpabilité, jusqu’à l’absence même de Pryd, qui s’était fait temporairement silencieux dans son esprit. Avait-il seulement entendu ses dernières paroles ?

La caldras agrippait fermement son étendard aux nouvelles couleurs de Balard, de gueule à la licorne saillante de sable posée sur deux roses d’argent, pour asseoir une apparence de dignité tandis que le messager nordique arrivait enfin. Il fut accueilli par le renâclement bruyant et furieux de la bête du Pélethor, qui en tout temps faisait preuve d’une possessivité maladive devant quiconque s’approchait d’un peu trop de Selinde.

La sorcière prit le parchemin tendu, et fit signe au hérault d’attendre sa réponse. Une lecture rapide plus tard, elle déclara, soulagée. Elle avait craint bien des scénarios où la haine qu’elle avait savamment entretenu dans le coeur des guerriers du Nord, avait pris le dessus d’un bon sens pragmatique et stratégique. Selinde n’était pourtant pas la plus vindicative, de loin. Ce n’était qu’à son ordre que les flèches n’avaient pas filé en pluie meurtrière.

“Bien. Cet accord nous convient. Nous n’attendions rien de plus, rien de moins. Tu peux confirmer à ton état-major qu’aucune attaque ne viendra de notre part sur vos forces. Nous avons entrepris une tactique identique à l’ouest.”

Elle marqua une pause, hésitante, avant d’ajouter sur un ton qui ne tolérait aucune insubordination.

“Au Conseiller Plonge-Mestal seul, rappelle-lui que la dernière fois qu’il s’est passé de mon aide, il a rencontré les obstacles que je lui avais prédit. Nos méthodes sont différentes, mais c’est ce qui nous rend complémentaires… Je...”

Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’un projectile magique effleura sa monture, qui réagit d’une ruade affolée. Une insulte s’étrangla dans la bouche de Selinde.

“Partez vite !” cria-t-elle au nain, avant de faire volte-face pour identifier la menace. Les serviles pantins de Pryd arrivaient, et ils étaient bien trop nombreux pour les affronter directement. Selinde talonna sa licorne et prit la fuite au triple galop, attirant flèches et projectiles à sa suite. Si beaucoup firent mouche arrachant des cris de douleur, elle parvint de justesse à se réfugier parmi les siens.

_______

“Brillante idée de se positionner au milieu du camps, cheffe…”

C’était la voix de Vagnard, et il exprimait assez clairement un profond mécontentement. Selinde hocha la tête, penaude. Elle n’avait pas l’habitude d’être ainsi rabrouée par son ami.

“Suicidaire, je sais,” répondit-elle, ”il nous fallait connaître la position diplomatique des Nordiques à notre égard. Mais ils sont méfiants… Tu as pu le noter, toi-même, il existe une haine viscérale entre nos deux alliances, et plus particulièrement envers moi, étant donné que j’ai tout fait pour l’alimenter par le passé. J’espérai qu’en me mettant ainsi à découvert, devenant une cible facile pour eux, ils comprendraient la sincérité de ma démarche. C'était un pari risqué, je l'admets.

Je n’aurai pas été digne d’être ta commandante si j’avais fait prendre un tel risque à un autre que moi.”


Elle éclata d’un rire nerveux, visiblement soulagée.

“Cette fois-ci, cela ne s’est pas joué à grand chose !”

Dernière modification par Selinde Belroza (22-03-2020 20:52:13)


"C'est encore la faute de Selinde !"

Hors ligne

 

#7 28-03-2020 11:28:46

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

https://royaume-andoras.net/images/icones/91312.png Ils seront là d'instant à l'autre... Il est temps d'organiser le feu d'artifice une fois qu'ils seront à portée ! J'entends le bruit de leurs ailes !

                                                                             -----------------------------------------------------------------



Tapis derrière des tonneaux, dans les ombres, ils guettaient les forces qui s'approchaient inexorablement de leur chef...

Ils avaient eu l'autorisation mentale de sortir, ils avaient l'autorisation de frapper les plus faibles, ils avaient l'autorisation de se baigner dans leur sang.

Pas besoin de leur répéter deux fois les instructions, avec un cri frôlant le sadisme, ils se jetèrent dans la mêlée, avant sûrement de disparaitre pour frapper un autre maillon faible.

La mort ne sera qu'un doux repos après cette curée sanguinaire.... Quel délice !


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#8 28-03-2020 14:45:08

Thorgal
Agar
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 98

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Sa vision commençait à se troubler.. Il sentait son esprit vaciller sous la puissance des rafales de sortilèges et autres flèches..
Pendant un instant il repensa à la douce quiétude des montagnes de la chaine des Relicanth où il avait passé toute son enfance ainsi que la majeure partie de sa vie d'adulte.

Le cisaillement du vent du Nord, froid et aiguisé comme une lâme ! le souvenir de cette sensation, lui fit instantanément reprendre le controle de lui même

Autour de lui, rien d'autre que le fracas des armes et le chaos de la lutte sans merci qu'ils avaient décidés d'engager contre l'armée de Pryd.

Depuis le retour du campement de base énnemi, la troupe des royaumes du nord était confiante !
Ils avaient affronté la garnison et avaient réussis à nettoyer la zone jusqu'en plein milieu des tentes et baraquement
Bien que nombreux et résistant les troupes de Pryd furent défaites, non sans mal et au prix d'une parfaite coordination ..

Néanmoins il y avait quelque chose qui clochait et très vite la vue des émissaires du concordat,  conforta les craintes.
Pryd les avait berné, il ne se trouvait pas dans ce campement et très vite pour ne pas etre pris par le retour des troupes : ils firent demi tour afin de poursuivre vers un sentier de montagne au Sud Est

Ils voulurent appliquer la même tactique que lors de l'assaut du campement, mais cette fois çi ils se heurtaient à un flot d'ennemis incessant..
Les cadavres s'accumulaient, mais sans effet apparent car la troupe des royaumes du nord faisait malheureusement du sur place !

Gorbad de la maison Plonge-Mestal, poussé par son désir de duel devant l'opposer à la fille de Pryd, parti en éclaireur sur le sentier.
Et c'est à ce moment que la folle ascension débuta ! plusieurs héros des Royaumes du nord mirent leur vie en balance afin de contenir et d'endiguer la multitude qui gardait le chemin de leur Maitre

Les plus fragiles purent ainsi tenter de gravir la montagne, chaque mètre grapillé était une petite victoire.. Les cris d'encouragement demeuraient plus forts que ceux de la bataille, et chaques consignes étaient suivies à la lettre.

Du sang, des coups, des cris, de la douleur .. tout cela chacun était pret à l'endurer pour permettre à son compagnon d'avancer un peu plus ..
Toujours plus loin, vers un destin malheureusement sans retour.

Et c'est au moment le plus critique où ils auraient eu besoin de quelques heures de repos pour reprendre leur souffle, que les assassins de Pryd décidèrent d'intervenir !

Cette folie prendra t'elle fin ? que peut espérer la troupe perdue en plein milieu de cette ruche grouillante et hostile ?

Dans un cri puissant et galvanisant, le guerrier pourpre lança à ses frères :
Tennez bon amis ! Ne cédez pas à la crainte, rien ne poura briser votre détermination ..
Que les dieux nous en soient témoin : Nous vaincrons ou nous mourrons ici,  De la douce mort des hommes libres !



https://www.zupimages.net/up/20/13/a62q.png

Dernière modification par Thorgal (28-03-2020 16:01:58)

Hors ligne

 

#9 28-03-2020 16:52:57

Dragon
Agar
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 57

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Plante son miroir occulte dans le sol et se plaque dans l 'herbe, presque invisible  aux ennemis.

visiblement il attend un ordre  pour une action commando

Dernière modification par Dragon (28-03-2020 17:11:54)

Hors ligne

 

#10 28-03-2020 19:38:43

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Les bombes des gobelin laissaient quelques impacts sur le sol, et les forgeterres ressentaient sans mal les vibrations de ces explosifs sous terre.
En accordant un peu plus d'importance, on pouvait détecter une cavité toute proche. Etait-ce un refuge ?

Gorbad s'approchait dangereusement du sommet de la montagne et Lhuste se préparait  mentalement à ce duel, si son père l'autorisait... ou pas.

Quelques volatiles tournoyaient le ciel scrutant la situation. Les elfes au regard perçant devinèrent qu'ils s'agissait de Skilithes...


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#11 28-03-2020 20:11:40

Padokais
Agar
Date d'inscription: 11-01-2017
Messages: 18

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Au milieu des Skilithes un volatile semblait à la fois un peu plus jaune que ces autres âmes volantes mais également un peu plus translucide...
Le verdict était tombé après deux jours à fuir tantôt trouvant l'énergie de lisser son duvet grâce aux soins de ces amis tantôt perdant une nouvelle plume sous les coups des ennemis s'acharnant  sur lui.
Le verdict était tombé.
La tête du fanfaron poulet roulait au sol malgré un sourire au coin du bec. Dans un dernier soupir il songea : tous les coups endurés étaient autant de coups que mes compagnons n'ont pas pris. Leur acharnement les aura détourné de leur but initial. Mes amis sont arrivés en haut et ces âmes au regard perdu n'auront pas réussi à empêcher la rencontre avec Pryd.

Au loin les prêtres Agars accouraient déjà pour récupérer son corps et sa tête afin de le réanimer. Eux seuls savaient qu'un poulet pouvait vivre sans tête quelques minutes. Il y aurait des séquelles, les plaies seront longues à panser mais il vivrait. Il pouvait encore jouer un rôle dans cette histoire...

Dernière modification par Padokais (28-03-2020 20:12:31)


J'ai lu

Hors ligne

 

#12 29-03-2020 10:42:23

Dragon
Agar
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 57

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Enfin le matin était venu , la plupart des compagnons étaient en haut de la falaise , tandis que les derniers escaladaient encore, il ne restait que Bayork en bas mais il s'était mis à l' abris dans une des nouvelles cavités dues à l'impact des bombes goblines. Au signal de Jozz et d' Ash, , Bayork plonga dans la cavité et mis son bouclier en protection par dessus lui.

Jozz et Ash , bien qu'affaiblis,  avec courage se ruèrent sur les tonneaux d'explosifs, et réussirent à les pousser dans la pente de la falaise. Dès que Dragon vu que les tonneaux étaient en mouvement  il utilisa des flèches enfammées qui se plantèrent dans les tonneaux. Puis avec son mirroir occulte, profitant du soleil , réussi à éblouir les monstres qui ne virent pas les tonneaux arriver sur eux.

[ Pludencre   à toi maitre du jeu  de voir si l'opération du dernier espoir pour le groupe réussi ou pas  papy ]

Dernière modification par Dragon (29-03-2020 10:43:11)

Hors ligne

 

#13 29-03-2020 16:22:48

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Dans les nuages, les skilithes tournoyaient prêts à plonger sur le moindre flanc un peu faible... Peut-être qu'ils attendaient une occasion pour frapper tout être vivant maniant une arme, dans l'espoir d'attendre le coeur des envahisseurs.

Sur la terre ferme, le concordat avançait avec parcimonie, préférant les escarmouches à une frappe frontale. Sur sa licorne, malgré les blessures, Selinde menait la charge, soutenue par son frère et les autres guildes. Quelques mercenaires affublés d'un collier semblaient occuper le camp, mais rien de sérieux pour contrarier les elfes et les taliens. L'armée semblait s'être mise en marche...

Sur l'autre flanc, la bataille faisait rage entre les combattants du royaume du Nord et les troupes de Pryd escaladant la montagne. Les hommes de main de l'holdar leur menaient la vie dure : le flot incessant d'arbalétriers, paladins et autres sorciers ne semblait jamais se tarir.

En clair la montagne grouillait des troupes de Pryd, prêtes à se déverser sur l'autre versant, à la moindre brèche...


Le désespoir fait parfois naître des idées efficaces et celle de Dragon en faisait partie. Les tonneaux dévalèrent la pente, certains se fracassant sur des rochers, d'autres reversant les esclaves de Pryd. Lorsque l"étincelle fit le feu au poudre, l'explosion en chaîne remodela le paysage et consuma localement les troupes restées en arrière. La montagne avait tremblé sur ses fondations, et la résonance confirmèrent l'impression des forgeterres.

Pryd avait l'intention de faire sauter la montagne.


                            -----------------------------------------------------------------

L'intervention des nains dévoila le plan aux ennemis de la guilde des ombres, et Pryd jura. Il savaient que ses anciens compatriotes préféraient frapper l'arrière-garde grâce à leurs montures volantes et il avait prévu cette éventualité... de manière détonante. Une pierre deux coups : une brèche et une frappe holdar avortée. Malheureusement, il n'aura pas le plaisir de voir ses anciens compatriotes se consumer par les flammes.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91312.png Gorbad, quel entêté... il contrarie mes projets. Modifions notre plan.



Mille idées bouillaient dans la tête de Pryd : il était paré à toute éventualité.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#14 29-03-2020 18:10:12

Selinde Belroza
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 328

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

A peu près en même temps, Selinde sortit en trombe de sa tente de convalescence, sous les yeux incrédules d’une disciple de l’étoile de nacre, venue lui prodiguer quelques soins supplémentaires. Elle l’arrêta d’un geste.

« Cela ira, merci de votre dévouement. Vos talents seront plus utiles auprès de mes compagnons », déclara-t-elle, mentant délibérément sur son véritable état. « Pouvez-vous dépêcher un messager pour porter ceci à mon intendant, à Balard, s’il vous plait ? »

La disciple acquiesça d’un hochement de tête affirmatif, pouvant difficilement refuser les ordres directs d’une caldras et s’éloigna en hâte pour s’exécuter. La pyromancienne se dirigea directement vers sa monture et se mit aussitôt en selle, dissimulant de son mieux la souffrance réveillée par de tels mouvements.

Elle arriva bien vite sur le champ de bataille, portée par le petit trot élégant de sa licorne. Comme elle le craignait, la situation n’était pas à l’avantage du Concordat. Aussi braves et vaillants que les combattants pouvaient être, ils ne pouvaient triompher de ces vagues incessantes, qui les submergeaient en nombre.

« Où est encore passée ma sœur ? »

Selinde se retourna, reconnaissant la voix exaspérée de son frère. Son très cher frère... Son cœur s’accéléra en apercevant la crinière blanche de Dione un peu plus loin. Elle sourit. Elle n’était jamais plus sereine et rassurée qu’en sa présence. Ensemble, ils ne pouvaient que triompher.

« Jamais très loin, mon frère... » répondit-elle en s’approchant.

« De la poudre noire… Pryd en fait confectionner en masse dans ce camp. C’est à la fois notre malheur et notre chance. Une seule étincelle, et... », souffla-t-il.

Au fur et à mesure qu’il parlait, les yeux de Selinde s’éclairaient, non pas d’espoir, mais d’excitation à l’idée de l’incendie destructeur qui allait naître dans ses paumes. Une étincelle, oui, une seule étincelle pouvait créer l’enfer sur terre et réduire en cendre l’armée entière de Pryd.

Ce savoir nain était vraiment redoutable… Bien trop. Le holdar avait eu raison de s’en emparer pour mener à bien ses projets. Mais il s’était fourvoyé en abandonnant ses laboratoires à la merci de ses adversaires, si loin du sommet, tout comme il regretterait de ne pas avoir accepté sa proposition, somme toute raisonnable.

« Très bien. Je sais quoi faire. »

Elle talonna sa monture qui se mit immédiatement au galop.

« Halko, j’ai besoin de ta magie ! Vagnard, Idya, de la vôtre aussi ! » cria-t-elle en allant à leur rencontre. « Si nous souhaitons pouvoir atteindre le sommet depuis lequel ce maudit holdar nous observe, il nous faut pouvoir déployer notre arrière-garde, sans craindre une prise à revers, sans quoi nous ploierons sous leur nombre en amont. Nous ne tiendrons pas deux fronts simultanément.

Dés que nous en tuons dix, il en revient cent pour nous attaquer depuis ce camp. Alors, nous allons le détruire, ou dans le pire des cas, faire en sorte de bloquer leurs assauts... En faisant exploser toute la poudre noire qu’ils ont fabriqué et entreposé…

Halko, ton rôle est primordial. Tu t’occuperas du vent. Il doit souffler d’ouest en est, afin d’attiser l’incendie et de le diriger vers les différents lieux de stockage. Nous pourrons alors espérer un effet en chaîne suffisamment conséquent pour atteindre tout le camp et le noyer dans les flammes et les explosions. De plus, tant que le vent soufflera dans cette direction, notre propre camp sera protégé, d’où l’importance d’y veiller.

Quant à nous trois, nous nous contenterons d’envoyer quelques boules de feu sur les tables d’alchimie. L’effet devrait être immédiat. Bien entendu, il faudra agir vite et ne pas s’attarder sous peine d’être nous-même happé par les explosions.

J’ignore quel sera l’étendu exact des dégâts, ne pouvant prévoir avec quelle vitesse le feu se répandra. Mais je mise à la fois sur un nombre conséquent de morts et un incendie qui ralentira massivement les attaques. Dans ce chaos, les ennemis survivants ne pourront passer au travers des flammes sans être blessés ou sans essayer d’éteindre le feu. Dans tous les cas, nous aurons gagné du temps. »


Elle n’ajouta rien au sujet des combattants du Nord, ne sachant s’ils bénéficieraient de la manœuvre, ou au contraire, en seraient-ils affaiblis. Mais dans le fond, cela ne la concernait plus depuis qu’ils avaient poliment décliné sa main tendue.


"C'est encore la faute de Selinde !"

Hors ligne

 

#15 29-03-2020 18:13:24

Dragon
Agar
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 57

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Derrière son bouclier Dragon entendit une série d'explosions assourdissantes . Une grande chaleur piquait la peau et une odeur de mort planait sur la montagne.

Dragon releva doucement la tête, inquiet pour ses compagnons et notamment pour Jozz avec qui il avait eu de nombreuses aventures depuis des années.

Il vit dans un premier un immense brouillard de cendre puis petit à petit il apperçut quelques têtes. Ses compagnons semblaient être sauvés à part Bayork qui ne réapparaissait pas . Est il sonné de l'explosion, grièvement blessé  ou mort ? , Dragon l'ignorait . Dragon continuait d'observer dans l'espoir d'un signe de lui.

En tout cas le plan commun de l'équipe des aventuriers avait bien marché et même au delà de leurs attentes. La montagne avait bien changé et Dragon compris que désormais leurs vies étaient suspendues aux desseins funestes  de Pryd.

Dragon hurla à ses compagnons: " courage, désormais c'est lui ou nous, les dés sont jetés, rien ne nous arrêteras jusqu'à notre dernier souffle  ! "

Dernière modification par Dragon (29-03-2020 18:14:20)

Hors ligne

 

#16 29-03-2020 21:13:53

Halko
Haut Elfe
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 35

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Entendant les consignes données par la caldras juchée sur sa licorne, Halko hocha la tête. Ce plan me plait bien, les sbires de Pryd vont apprendre à leur dépend qu'il est dangereux de manier de la poudre à canon face à une troupe composée en bonne partie de pyromanciens !

Il s'approcha donc du camp ennemi, et après quelques brèves incantations des bourrasques de vent filèrent en direction du camp.

"A vous de jouer les sorciers, mettez le feu aux poudres !"

Hors ligne

 

#17 30-03-2020 11:45:19

Vagnard
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 48

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Comme souvent, la cheffe avait des idées...extrémistes, mais souvent efficace il fallait l'avouer.
Vagnard compris rapidement l'idée et s'avance a travers les lignes pour lancer une boule de feu vers la zone désignée... mais s’aperçut bien vite que sa boule de feu n'était pas arrivé assez loin...

oups, il en manque un peu là...
Le sorcier se tourna vers Ydia.
Vise plus loin que moi hein, ça serait mieux pour nous...
Il espérait vraiment que le vent d'halko suffirait à poussé ses flammes vers la poudre a canon mais il n'y croyait pas trop..

Ydia semblait être comme la cheffe, pas de demi mesure. Pourquoi lancer une boule de feu quand on pouvait lancé un souffle du dragon?
Il la vît donc se rapprocher et lancer un énorme jet de flamme brûlant de nombreuses tables d'alchimistes. Nul doute que ça donnerait l'effet escompter mais jusqu'à quel point..

Hors ligne

 

#18 30-03-2020 12:28:33

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Même les artificiers hélions n'auraient jamais obtenu un tel résultat. Les flammes, attisées par le vent d'Halko, se répandirent rapidement dans le camp, allumant la poudre intacte et de belles explosions assourdissantes eurent raison des troupes restées à l'abri.  Si la barrière de bois fut consumée par les flammes, elle contint le feu dans le camp, tel un four en pleine nature. L'odeur de brûlé picotait les narines, et la fumée fit couler quelques larmes et les empêcha de voir si tout le camp était enflammé. Au moins, le concordat s'était assuré qu'aucune troupe terrestre ne surprendrait l'arrière garde... à moins de contourner l'incendie.


Les troupes de Pryd restées à l'extérieur ne bronchèrent pas en entendant leurs camarades en proie des flammes hurler à l'agonie, préférant frapper les auteurs de ce désastre. Par ailleurs, la fumée s'élevant du camp cachait leur avancée, pour le moment, des skilithes.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#19 31-03-2020 09:58:05

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Après une ascension périlleuse, le premier nain arriva blessé dans le champ de vision de Pryd. Avant que celui-ci n'ait eu le temps de donner ses ordres, L'inquisitrice s'élança sur lui en hurlant.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91301.pngVous aussi, maître nain, vous envoyez vos sbires pour me fatiguer ? Ou simplement, êtes-vous trop couard pour votre défi ?


Le nain avait piqué au vif l'ego de Lhuste, qui mourrait d'envie d'en découdre avec Gorbad.

Plus loin, Pryd décida de mettre le feu au poudre.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#20 01-04-2020 13:33:13

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Les holdars montés sur les skilithes avaient repéré leur cible malgré l'écran de fumée. Les exarques avaient donné des ordres clairs, trouver le banni et dans les ténèbres l'emmener, qu'il ne souille plus cette terre. Tout dommage collatéral est autorisé, les holdars n'ont que faire des primitifs d'Ecridel, tant qu'ils restent à l'extérieur de la barrière rocheuse.

Le combat au sommet entre le royaume du Nord et le traitre était l'occasion idéale, les archers holdars entamèrent leur descente pour trouver le point de chute idéal pour frapper le plus de cibles, quelles qu'elles soient. Le renégat, le maître de la persuasion doit sombrer à n'importe quel prix.


Au sol, leur ennemi avait repéré leur manège. Il somma mentalement Lhuste de le rejoindre.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91312.png Ils se décident enfin, il est temps de mettre notre plan en action. Descendons de l'autre côté avec nos troupes et profitons du feu d'artifice !


Sa fille ne répondit pas de suite, occupée à scruter la cible de son duel. Elle répondit d'une voix forte, pour que tous les combattants à proximité puissent l'entendre.


https://royaume-andoras.net/images/icones/91301.pngLaisse-moi, je vais me charger de ces nains avant de te rejoindre. Ce... Gorbad... mérite une leçon, et sa fin déroutera ces freluquets du Nord.

Espérons que les Holdars se chargent de Selinde.


Pryd poursuivit mentalement la conversation.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91312.png Ton amour des défis... Cela a failli nous coûter lorsque tu as provoqué la haute inquisitrice !

Ma vengeance n'attend pas... et laisse Selinde en dehors de cela, elle mérite notre attention.


Sans un regard pour sa progéniture, il commença sa descente sur le versant sud.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#21 01-04-2020 14:16:13

Gorbad
Nain
Date d'inscription: 13-06-2016
Messages: 134

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Tous les peuples d’Ecridel ont leurs propres contes narrant batailles légendaires et combats mythiques où des héros arrachent la victoire d’une main de maître grâce aux talents d’un stratège hors-pair ou d’un sauveur providentiel. Parfois, la déroute est évitée in extremis par le courage et le dévouement de ceux qui iront jusqu’à sacrifier leur vie sur l’autel de leurs idéaux. Chez les nains, on aime bien se souvenir des défaites aussi, histoire d’alimenter les rancunes qui seront rarement pardonnées et jamais oubliées. Ces récits permettent à leurs acteurs de trouver une sorte d’éternité. Qu’ils soient braves ou scélérats, tous ont leur place dans l’imaginaire qui leur survivra. De qui se souviendra-t-on lorsque les générations futures parleront de ce conflit ? De Pryd le Libérateur ayant offert un nouveau destin glorieux pour la race Holdar ? De Gorbad le Naïf qui pensait défaire de manière honorable Lhuste l’Invaincue ?

Il était encore trop tôt pour discerner la conclusion de cette histoire qui s’écrivait au jour le jour en lettres de sang et de cendres.

Le Conseiller Plonge-Mestal savait que cet instant, il le devait à chacun des compagnons à ses côtés :
Thorgard, son fidèle garde du corps que nulle lame et nulle magie ne semblait pouvoir ébranler,
Magda, la forgeterre dont chaque parole résonnait comme une poème,
Bayork Dawidokzharsson, son loyal ami de l’Egide de Myrinn,
Thorgal, le stratège visionnaire des Royaumes du Nord,
Et les autres à qui il devait une guérison ou un pas de plus sur le champ de bataille : Argnarok, Ashlarak N'Gamor, Dragon, Gimli, Givre, Grunielda, Hodor Hodörsson, Janneke, Jozz, Padokais, Tasr'Amuk…

https://zupimages.net/up/20/14/zdah.jpg

Ses pas le portaient maintenant vers son ultime défi personnel, le duel tant attendu avec Lhuste, la fille de Pryd, qui combattait d’impatience la première ligne des guerriers des Royaumes du Nord, devant goûter elle-aussi aux pluies de projectiles magiques lancées par les sorciers sans âme manipulés par son père.

Était-il franchement en état de mener ce combat ? Non, assurément. Ses blessures n’étaient pas totalement rétablies. La fatigue pesait sur l’assurance des mouvements de ses lames. Est-ce que les pantins de Pryd auraient seulement une once de respect pour le caractère sacré d’un duel au sommet ? Ce n’était pas garanti. De toute évidence, il y aurait toujours quelque chose qui ferait que le moment ne serait pas idéal. Alors, il fallait y aller, bon an mal an, en espérant que Thuri soutienne sa rune de Maître-Hache, que Haul bénisse ses haches face aux armes de l'Inquisitrice et que Grungar exauce son vœu de vengeance en infligeant à son tour à Pryd la perte d’un être cher.

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Je suis là, Dame Lhuste. Je ne sais si nous aurons la quiétude d’un duel mais les miens n’interviendront pas dans notre affrontement.

Le guerrier se mit en garde, la Tranche-Mestal dans sa main droite, une hache runique dans sa main gauche. Le ballet des lames et des larmes pouvait commencer.

https://zupimages.net/up/20/14/yrkg.jpg

Dernière modification par Gorbad (01-04-2020 17:38:41)

Hors ligne

 

#22 01-04-2020 15:10:10

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Lhuste leva ses armes, prête à en découdre et hocha la tête. Quelques minutes s'écoulèrent, rythmées par le bruit des armes s'entrechoquant, avant que l'holdar ne réponde de vive voix.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91301.pngNous ne serons pas dérangés, les tiens peuvent s'occuper en attendant.



Un sourire malsain - et héréditaire - ponctua sa phrase. Alors que les combats faisaient rage autour d'eux, les deux adversaires oublièrent le monde qui les entourait, se jaugant, examinant les reflexes et armes. Le nain montraient des capacités intéressantes, mais rien qui ne semblaient rivaliser avec celle qui par son don de métamorphe avait appris les techniques de tous les peuples d'Ecridel.

Ses talents lui avaient permis d'infiltrer chaque peuple, semer les graines de la révolte chez les opprimés, recruter des esprits influençables, et son père se chargeait du reste. Chaque mission fut un succès, enfin toute sauf une, cette scélérate de Selinde...
Chaque mission l'avait rendue plus forte, grâce à son apprentissage auprès des maîtres bretteurs avant de les provoquer en duel.

Pas une technique lui était inconnue, pas une passe d'arme lui était étrangère, pas un mouvement ne lui était pas familier.

Et pourtant, elle mesurait chaque duelliste avec respect, même si celui-ci n'avait aucune chance.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91301.pngJe vous laisse le premier coup, maître nain.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#23 02-04-2020 09:37:49

Gorbad
Nain
Date d'inscription: 13-06-2016
Messages: 134

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Face à un tel adversaire, le guerrier nain savait qu’il valait mieux éviter de fanfaronner. Echanger quelques coups pour s’évaluer risquait de provoquer l’ennui de son ennemie. Réserver sa botte secrète pour la fin signifiait sans doute de finir la gorge tranchée avant d’avoir pu la réaliser. Non, Gorbad allait y aller à fond, immédiatement. Lhuste devait comprendre dès le premier coup que ce duel en valait la peine. Il activa la rune qui incarnait son idéal martial de Maitre-Haches pour qu’elle lui apporte force, précision et assurance pour ce combat au sommet de la barrière rocheuse.

https://www.no-cookie.com/w/images/e/e5/Rune_de_guerrier_%28Bonus_majeur%29.png

Le combattant des Royaumes du Nord fit ensuite faire un moulinet à ses haches. A la fin de la manœuvre, les deux lames devinrent quelques peu inconsistantes comme si elles avaient été altérées par la magie. Le Plonge-Mestal répondit ensuite à l’invitation de la fille de Pryd et bondit en avant pour porter le premier assaut. L’holdare se battait pour le moment à la hallebarde. Le nain devait donc absolument rentrer dans la garde de l’inquisitrice pour qu’elle ne bénéficie pas de l’avantage de son allonge. Sa taille jouait pour le coup en sa faveur. Il porta deux coups qui visait à briser la garde ennemie comme le lui avait enseigner son père.

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Pour Ogden Plonge-Mestal!

Une fois à l’intérieur de l’espace de contrôle de la métamorphe, Gorbad enchaîna avec deux coups puissants visant l’abdomen de son adversaire (sa tête étant de toute façon hors de portée) qu’il porta avec la furie et la rage de son grand-oncle.

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Pour Hakon Plonge-Mestal!

Profitant de son élan, il pivota pour asséner un ultime coup en invoquant le nom d’une guerrière du nord, la Maîtresse des Haches qui était tombée dans les mailles du filet des machinations de Pryd.

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Pour V’y!

Le Conseiller Plonge-Mestal avait été mal avisé de s’inspirer du nom d’une ancienne ennemie pour porter son attaque. Le métal ne rencontra pas la chair et le son métallique de la hampe de la hallebarde résonna quand sa hache runique percuta l’arme elfique. Lhuste sifflait de manière martiale la fin de la récréation. Le nain ne put toutefois s’empêcher d’afficher un léger sourire de contentement. S’il devait mourir en ce jour, au moins avait-il obtenu le premier sang.

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Votre mère me parlait que votre arme de prédilection était l’épée. Ne suis-je pas digne d’affronter la quintessence de votre art ?

Ce qui était sûr, par contre, c’est que Gorbad ne pourrait pas réitérer un tel enchaînement au cours de leur duel. Cet assaut lui avait coûté l’essentiel de ses forces magiques. La manière dont la fille de Pryd mènerait sa contre-attaque lui indiquerait si elle le considèrerait comme un adversaire digne de ce nom, ou à tout le moins une distraction qui mérite qu’on y accorde quelques secondes de plus.

Dernière modification par Gorbad (02-04-2020 09:40:30)

Hors ligne

 

#24 02-04-2020 10:06:28

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

L'holdar reçut les premiers coups, surprise de sa vitesse de réaction. Ce petit bonhomme avait des ressources insoupçonnées et savait montrer sa force lorsque la situation se présentait. Elle fit une tentative de parade pour la dernière frappe, et préméditant ses mouvements, elle réussit à riposter sur son flanc grâce à l'allonge de l'hallebarde.

Après un pas en arrière pour se dégager, elle évalua la situation et sourit lorsque le nain la provoqua avec son arme de prédilection. Lhuste garda son visage heureux lorsqu'elle jeta son hallebarde au sol pour dégainer ses deux épées holdars, qui la suivaient depuis le début de son exil. Elle les affublait souvent de petits noms affectifs : jamais ces deux armes ne lui avaient fait défaut.

Dans un élan d'héroïsme, elle chargea et frappa Gorbad sans relâche. Tous ses coups firent mouche.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#25 02-04-2020 20:46:38

Gorbad
Nain
Date d'inscription: 13-06-2016
Messages: 134

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Lhuste n’usurpait pas sa réputation. Ses épées en mouvement semblaient le prolongement naturel de ses bras tant ses gestes étaient fluides et précis. Pour être capable de bloquer une seule attaque de la métamorphe, il allait falloir nettement hausser le niveau. Pour l’heure, ce qui inquiétait le nain, c’était l’étrange sensation laissée par les blessures causées par les lames holdares, comme s’il se consumait de l’intérieur sans trace de brûlure apparente. Les armes avaient-elles été enduites de poison ou était-ce là l’une des propriétés de l’étrange alliage utilisé par le peuple d’Isaroth dont Pryd avait tant vanté les mérites ?

https://zupimages.net/up/19/33/mg53.jpg Ah !

S’il semblait incapable de bloquer pour l’heure les coups de son adversaire, Gorbad venait de repérer durant l’assaut de l’Inquisitrice une manœuvre qui lui était connue : une feinte pratiquée avec célérité pour dégager une faille dans la défense de l’adversaire et pouvoir porter un coup redoutable. Dès qu’il eut l’occasion de repasser à l’offensive, le Maître-Haches voulu faire goûter à la Maître-Lames sa propre version de l’enchaînement réalisé. Il fit mine de frapper d’un côté avant de dévier la trajectoire de sa hache pour contourner l’épée qui s’apprêtait à la parer et percer la défense de son ennemie. Profitant de son avantage, le guerrier continua à soumettre à rude épreuve l’armure de cuir enchanté porté par Lhuste. Le Plonge-Mestal sentait que chacun de ses coups était atténué par la magie et que l’holdare ne subissait que des dégâts superficiels mais même de petites éraflures pouvaient terrasser un géant… enfin, beaucoup de petites éraflures… peut-être.

Le nain chassa ses pensées vagabondes pour se concentrer sur la riposte de son adversaire. Arriverait-il à  anticiper un coup cette fois ? Il était tellement focalisé par son combat qu’il ne voyait pas ses compagnons se ruer dans une cavité de la montagne tandis que les skilithes et leur cavalier amorçaient leur descente mortelle.

Dernière modification par Gorbad (02-04-2020 21:50:27)

Hors ligne

 

#26 03-04-2020 10:30:19

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Le chef de la guilde des ombres dévalait la versant sud de la barrière rocheuse au côté de ses troupes lorsque les holdars en reconnaissance décidèrent de passe à l'action.  ILs entamèrent une chute en piquée avant de se redresser au dernier moment. Sans examiner la situation, ils décochèrent des flèches sur tout individu debout maniant une épée, une hache ou un bâton. Cette nouvelle force plus résistante et entraînée ne se souciait pas des camps, elle frappait sans distinction, assurée que leurs capacités et leur haute estime d'eux-même suffiraient. Pryd savait que leur ego les forcerait à agir. Il ne fut pas déçu et un ordre mental aux gobelins mit son piège explosif en action.

Les combattants du Nord avaient repéré les troupes montées, et se réfugièrent dans une cavité artificielle dans l'espoir d'échapper au premier assaut. Seulement, la crevasse était occupée par des gobelins... et un bon nombre de tonneaux de poudre. Sans réfléchir, ils frappèrent la première menace. Au cours de l'assaut, le comportement d'un gobelin changea abruptement, et celui-ci se tourna vers la poudre pour jeter une bombe artisanale. L'effet fut immédiat : celle-ci s'embrasa avant d'exploser. Pendant un court instant la terre trembla, la roche vola, les flammes s'engouffraient dans la moindre interstice menant à l'air libre afin de carboniser le moindre brin d'herbe. Le souffle de l'explosion effondra le plafond de la cavité et des fissures zébrèrent la falaise à proximité.

Les tonneaux de poudre intelligemment disposés sur le flanc de la barrière rocheuse réagirent à leur tour, la réaction en chaîne ne se fit pas attendre. Des pierres, des arbres, des morceaux de corps brûlés d'holdar, de nain, d'elfe ou d'humain volèrent dans tous les sens avant de retomber sur le sol. Lorsque le calme revint, les troupes encore valides, hébétées par cette explosion assourdissante, reprirent leur esprit et le combat sans savoir qui était vivant... ou en petits morceaux.

L'apothéose du traquenard vint quelques instants plus tard lorsqu'un tremblement de terre annonça que la barrière rocheuse avait cédé. Les fissures sur la montagne montrèrent leur faiblesse et des blocs de roches se détachèrent. Les elfes et les taliens, plus en retrait, virent un pan de la falaise s'effondrer.

Pryd avait enfin révélé son plan. La poudre, combinée avec la magie d'air et de feu avait créé un large passage dans la barrière rocheuse.  Les holdars, enfermé dans leur cratère depuis des décénies, n'étaient désormais plus coupés du monde.
Les derniers éclaireurs d'Isaroth ayant survécu au piège comprirent le manège de l'exilé et frappèrent sans relâche les hommes encore debout, succombant au désespoir ou à la folie, nul à part eux le savait.


Au sommet, légèrement à l'écart, Lhuste et Gorbad s'arrêtèrent un instant pour garder l'équilibre suite aux secousses et pou reprendre leur souffle. Lorsque le calme revint, ils se jetèrent l'un sur l'autre sans penser aux conséquences.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#27 03-04-2020 11:22:45

Magda
Nain
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 19

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Gronde et tremble, souffle et brûle !
Cette explosion n'a rien de ridicule !
Tourne et meus-toi, sol embrasé !
Que la terre fraîche couvre les braises,
Ouvre un chemin dans la falaise !
Que pour mes compagnons, une route serpente
Sans trop brûler de leurs pieds la plante !

Quant à toi, Gorbad des Plonge-Mestal
Ma magie ne peut te protéger du mal
Tu fais face à une bien dangereuse ennemie,
Mais j'ai foi en toi, fier compagnon, ami.


HRP a écrit:

Je lancerai Crevasse et Sol instable dès mon prochain tour.

Dernière modification par Magda (03-04-2020 11:24:40)

Hors ligne

 

#28 03-04-2020 12:34:05

Selinde Belroza
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 328

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Parfaitement indifférente à la chaleur qui léchait son visage, Selinde observait les flammes danser et écoutaient les hurlements sinistres de ceux qui subissaient le châtiment du feu.

Le plan avait fonctionné presque mieux que dans ses espérances grâce aux efforts combinés d'Halko, Idya et Vagnard. Le flanc nord du Concordat n'était maintenant plus le sujet de douloureux et répétés assauts de la part des marionnettes de Pryd, ce qui leur laissait l'opportunité d'avancer plus sereinement. Mais le tribut pour obtenir cette petite victoire avait été bien lourd à payer. Tant d'âmes avaient périt inutilement depuis le début de cet affrontement fratricide.

La jeune femme serra les poings de rage, à la mémoire du refus de Pryd et de ces images qu'il avait diffusé dans son inconscient.

"C'est toujours au détriment de sa population que les élites protègent leurs privilèges. Ne faîtes pas ces mêmes erreurs, Pryd. Ou vous ne vaudrez pas mieux que vos ennemis."

Un grondement.
Elle détourna la tête vers la falaise, contemplant interloquée le versant ouest s'affaisser dans un vacarme étourdissant d'explosions et de secousses. Le sol trembla et effraya sa monture. Celle-ci piaffa et gratta furieusement le sol de ses sabots. La pyromancienne caressa affectueusement son encolure et lui murmura.

"A présent que les défenses d'Isaroth viennent de tomber, nous devons prendre une décision cruciale. Qui de Pryd ou d'Erhan voulons-nous voir à la tête des holdars ? Qui de la peste ou de la lèpre devons-nous faire triompher ? Je crois que des deux le plus raisonnable est..."

Les cors résonnèrent. Les premiers holdars, solidement armés, venaient d'être repérés par les troupes du Concordat. Ses réflexions attendraient. Quelques étincelles naissaient déjà dans le creux de sa paume, prêtes à prendre de l'ampleur et à se déverser sur ses ennemis, quel qu'ils fussent.


"C'est encore la faute de Selinde !"

Hors ligne

 

#29 03-04-2020 21:22:31

Gorbad
Nain
Date d'inscription: 13-06-2016
Messages: 134

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Le monde s’était embrasé d’une étincelle, emportant dans son souffle un pan entier de la barrière rocheuse qui protégeait Andoras. L’ultime affrontement entre les Exarques et Pryd commençait dans l’indifférence totale des deux combattants qui se rendaient coup pour coup, sans rien vouloir lâcher, au sommet d’un éperon rocheux qui s’effondrerait peut-être dans les minutes à venir.

Est-ce que Lhuste voulait lui rendre la monnaie de sa pièce en montrant sa supériorité dans la maîtrise des techniques des Maîtres-Lames ? Elle enchaîna quatre coups rapides.

CLING

Oh putain !

L’épée holdar fut repoussée par la Tranche-Mestal.

CLING

Ah ouais !

Le guerrier des Royaumes du Nord réussit à maintenir sa garde face à la seconde attaque.

CLING

Ah ouais, ouais, ouais !

Le jeune nain réussit une nouvelle parade.



Pas cling ?

La pointe de la lame de la métamorphe perça au travers de l’armure runique du Conseiller. La fille de Pryd décida de lui faire goûter ensuite l’une des redoutables bottes pratiquée par l’Inquisition elfique pour traquer les mages renégats. Au contact de l’épée, la rune de Maître-Haches perdit drastiquement en puissance. Sans marquer de pause, Gorbad riposta avec véhémence, frappant à gauche, tranchant à droite, jouant de sa masse pour pousser son avantage. Il était rare que ses coups ne fassent pas mouche… et pourtant, il y avait une différence de taille entre les deux combattants : l’un suait à grosses gouttes pour maintenir la cadence, comptant sur l’adrénaline pour nier la douleur de ses blessures tandis que l’autre encaissait paisiblement, ne montrant aucun signe de faiblesse.

Était-ce là la différence entre les vaines gesticulations d’un mortel et la puissance d'une déesse de la guerre incarnée ?

Dernière modification par Gorbad (03-04-2020 21:29:24)

Hors ligne

 

#30 04-04-2020 20:31:47

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1574

Re: [Scénario final] Pryd, ami ou ennemi ?

Le combat se poursuivait et la fatigue se faisait sentir. Le nain transpirait à grosses gouttes, certaines se mêlant à son sang, et l'holdar, malgré sa fraîcheur encore apparente, ressentait quelques signes d'épuisement.

Un guerrier de sa trempe ne court pas les rues, pensa Lhuste. Elle comprenait qu'au-delà de son caractère borné, se cachait une ressource intéressante pour la guilde. Dommage qu'ils aient essuyé un refus.

https://royaume-andoras.net/images/icones/91301.png Maître nain, vous pouvez vous enorgueillir d'avoir tenu aussi longtemps. V'y avait abandonné à la première passe d'arme lorsqu'elle m'avait défié...


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Retour en haut
Powered by FluxBB