Le Royaume d'Andoras

Vous n'êtes pas identifié.

#31 16-06-2017 12:03:48

Mûnr
Agar
Date d'inscription: 06-06-2016
Messages: 101

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Lassé d'offrir une cible facile aux Suderons, Floki tenta de se cacher derrière le bastingage. Peut-être la tentation de le cribler de sorts s'effacerait-elle, s'il se mettait à l'abri ?

De toute évidence, les ordres de la Talienne ne furent pas respectés : deux javelots, suivi d'un projectile magique d'une grande puissance, vinrent toucher l'éclaireur Agar, qui saignait désormais de manière impressionnante.

Comment réagirait V'y à cette attaque ?

Dernière modification par Floki Skarsgärd (16-06-2017 12:04:05)

Hors ligne

 

#32 16-06-2017 12:35:34

Otos
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 51

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

La situation commençait doucement à énerver Otos. Pourtant il était en général d'une nature calme et conciliante. Cependant, il ne savait pas vraiment si cela provenait de la lâche prise d'otage, car il n'y avait pas d'autre terme de lâcheté lorsque vous touchez à des civils innocents pour arriver à des fins de voleur, où si la tension montante venait de l'Agar qui n’arrêtait pas de gesticuler et de prendre la parole comme une pucelle effarouchée.

Otos essayait de se contenir au maximum. Mais il sentait bien qu'il ne faudrait pas grand chose pour qu'il commette l'irréparable....

Il respira un grand coup...

Hors ligne

 

#33 16-06-2017 17:15:32

Marmorin
Talien
Date d'inscription: 24-05-2017
Messages: 43

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

- …Euh... et soyez réellement patients. Il nous a fallu cinq jours pour arriver ici, donc prévoyez-en deux fois autant plus le temps de convaincre les autorités de nous remettre le fragment (sous réserve que vous ayez choisi un otage d'une valeur suffisante) soit au minimum douze jours. J'espère que vous avez prévu des provisions…
Otos, on te laisse veiller sur la prisonnière, pas d'action irréfléchie, on revient tantôt. Si d'ici à douze jours nous ne sommes pas de retour c'est que la demande a été refusée, tu peux tuer tout le monde. Douze ou certainement moins si Fébrise veut bien me gratifier d'un sortilège de vol pour faire le messager ailé.


Sur ces paroles un tantinet sarcastiques, il se mit sur la route d'Yris en quête de ce mystérieux morceau d'épée, laissant là le pauvre chevalier qui avait choisi le second plus mauvais rôle, après celui d'otage.

Hors ligne

 

#34 16-06-2017 17:28:25

Morane
Membre actif
Date d'inscription: 06-06-2016
Messages: 115

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

La jeune agar, qui avait commencée à faire un brin de toilette au bord de l'eau se leva en entendant ces paroles.

http://royaume-andoras.net/images/icones/137.png Oh là ! Je crois qu'il y a eu incompréhension, votre triste poète devait monter à bord pour effectuer l'échange. Si vous devez attendre une dizaine de jours ici, nous ne pouvons clairement faire subir à notre nouvelle amie et otage de rester ainsi le couteau sous la gorge pendant tout ce temps. Elle va donc venir ici manger et profiter de la vie avec nous, avec tous les honneurs dus à son rang, bien entendu. Après tout, elle n'a pas l'air d'avoir grand chose à voir dans l'histoire, la pauvre.

Floki, tu m'envoie une amarre ?


HRP : on essaie de finir ?

Dernière modification par Morane (16-06-2017 17:33:53)

Hors ligne

 

#35 16-06-2017 19:13:34

Otos
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 51

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Si il y avait une chose qu'Otos avait appris des Agars, c'est qu'on ne pouvait leur faire confiance et que l'honneur était un mot utilisé étrangement. Déjà entre eux il n'y avait pas de confiance puisque même certain de leir chef devenait renégat et réalisait des alliances contre nature. Enfin plutôt contre un peu plus de pouvoir et de puissance.

Et puis n'avait il pas attaqué, pillé et massacré un avant poste alors qu'aucune guerre n'avait été déclarée ? Ils avaient fondus comme des loups ce qui signifiait sans honneur. C'était bien ça : sans honneur.

Et pour finir, ils prenaient un otage innocent et faible pour l'échanger contre un bien historique appartenant à un autre Peuple. Comment savoir s'ils ne tueraient pas l'otage une fois l'échange réalisé mais surtout qu'est-ce qu'ils les empêcheraient de continuer encore. Qu'elle sera leur prochaine cible ?

Voilà ce qu'était les Agars. Des sans honneur ni confiance.

De plus, il ne savait quel jeux pratiquait la générale Talienne. Quelles étaient ses intérêts dans cette histoire ? Il trouvait trop étrange ses réactions et n'appréciait pas sa façon de vouloir résoudre l'affaire.

Il n'y avait qu'une quinzaine de pas entre Otos et l'otage. Cinq de moins si l'on prenait en compte la longueur de son arme.

Il avança d'un pas déterminé.

Hors ligne

 

#36 16-06-2017 22:00:22

Marmorin
Talien
Date d'inscription: 24-05-2017
Messages: 43

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Incompréhension ? Que s'imaginait-elle ? Qu'on avait téléporté instantanément le fragment de glaive depuis la capitale dans la pochette surprise d'Otos durant les combats ? De plus en plus la prise d'otage savamment orchestrée par des virtuoses dissidents s'avérait en fait être une péripétie opportuniste improvisée par des terroristes débutants. Cela ne présageait rien de bon pour le dénouement de cette triste affaire.

Quand Marmorin entendit derrière lui des gens affirmer que c'étaient certainement là les fameux pirates qui avaient récemment mis à sac Tilador, il s'étonna quelque peu… Mais qu'à moitié, après tout… comme on dit "tout dans les bras, rien dans la tête".
Il s'étonna encore moins que soudainement, l’irrationnelle arbalétrière se préoccupe de la bonne santé de l'otage.
- Si vous vous vouliez qu'elle soit bien traitée, "la pauvre otage qui n'a rien à voir dans cette histoire", il n'y avait qu'à la laisser dans son carrosse sur la route d'Yris grommela-t-il pour lui même, puisqu'il n'y avait définitivement plus rien à faire pour eux, à part peut être les plaindre une fois qu'ils se seraient rendu compte qu'ils s'étaient fait berner par une entité plus intelligente qu'eux afin de récupérer gratuitement un artefact de légende.
Et si cette entité était la folle aux haches cela en disait long sur… bref.. n'y pensons plus. En route, fidèles pieds !

Marmorin se rendit compte que le niveau de l'eau sur les gués avait augmenté... peut-être avait-il prévu trop court avec son nombre de jours. Et peut-être que l'Erion avait entendu sa supplication, et que la crue emporterait ce maudit bateau.

Dernière modification par Marmorin (17-06-2017 07:32:03)

Hors ligne

 

#37 16-06-2017 22:02:59

Otos
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 51

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Un deuxième...

Hors ligne

 

#38 17-06-2017 02:00:45

Morane
Membre actif
Date d'inscription: 06-06-2016
Messages: 115

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Il fallait faire quelque chose... au moins... essayer.

Mais quand le destin ne voulait pas se mettre en marche... rien ne pouvait l'y forcer...

L'on était alors spectateurs, attentifs et... curieux !

Dernière modification par Morane (17-06-2017 02:02:22)

Hors ligne

 

#39 17-06-2017 12:14:19

Otos
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 51

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Une pluie de carreaux tomba sur le pont. Par chance, ou pas, personne ne fut touché. Un Agar avait tiré n'importe comment confirmant les pensées d'Otos.

Il fit un 3eme pas...

Hors ligne

 

#40 17-06-2017 15:19:03

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1346

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Les deux camps sur leur rive respective réfrénaient  leur pulsion sanguinaire. Pourtant, des tirs de sommation, des malédictions titillaient l'adversaire sans verser le sang. A croire qu'on souhaitait que l'ennemi ose la première frappe pour mieux riposter.
La générale talienne et la Maîtresse des haches échangèrent un regard, la négociation ne pourrait se faire sans effusion de sang. Le morceau du glaive ne serait pas tout de suite entre leurs mains.

Il fallait poursuivre l'échange ! La vie de l'otage en dépendait... si les royaumes du sud s'en préoccupaient, le guerrier en armure lourde s'avançait vers V'y d'un air menaçant...


Les volatiles - des supposés corbeau - tournoyaient toujours dans le ciel : le sang coulerait à gros bouillon.

*BAM*

Eine sursauta avant de voir une pierre recouverte d'un parchemin légèrement enfoncée du le pont du bateau. D'un geste vif, elle saisit le projectile et lut le message. Elle blêmit avant de lancer à V'y :

http://royaume-andoras.net/images/icones/90354.pngC'est P.  : "Abandonnez."



Les mots provoquèrent une réaction inattendue. L'agar trancha la gorge de Tiladine avant de se diriger vers le mat du navire. D'un coup de hache, elle coupa la corde retenant les voiles du navire. A l'autre bout, Eine se précipita sur la chaîne en fer retenant l'ancre, en utilisant son épée, elle fit sauter les rivets de fer : la chaîne glissa dans l'eau. Le bateau, soumis aux caprices des vagues et du vent, se mit à avancer...

Les actions aussi surprenantes soient-elles, provoquèrent un sentiment de stupeur. Il fallait agir vite, retenir le bateau et les coupables de ces horreurs. Venus du ciel pour goûter à la chair fraîche, des Skilithes rompus au combat aérien plongèrent sur les combattants sur les rives, poussant des cris stridents...

Cherchait-on à soutenir la fuite ?

Voici une nouvelle règle pour la fin de l'event : Le bateau en mouvement avancera d'une case tous les deux jours (cela sera visible sur le plateau). Lorsque plus de la moitié sera en dehors de la carte : vous ne pourrez capturer/tuer/torturer Eine et V'y, et Otos et Floki, s'ils sont toujours sur le navire seront capturés.

Des moyens sont possibles pour stopper définitivement l'avancée du bateau si on sacrifie des troupes... smile


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#41 17-06-2017 16:42:16

Ephialt
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 109

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

La coordination des événements, l'attaque des skilithes juste apres la mort de la captive n'était pas du au hasard. Encore une fois les agars ont fait alliance avec les Holdars.
Les skilithes veulent couvrir la fuite de la femme agar .
Le talien ne comprenait comment les nains qui étaient un peuple fiers de combattant et ayant combattu les Holdars pouvaient accepter cela.

Hors ligne

 

#42 19-06-2017 09:25:44

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1346

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Le bateau malmené par les flots tumultueux se mit en mouvement, accélérant peu à peu grâce au vent favorable.

L'échappatoire des occupants semblait possible...

Je corse un peu le défi : le bateau se déplacera tous les jours !


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#43 19-06-2017 16:36:29

Ephialt
Talien
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 109

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Malgré les flots , la coque arrière du bateau était visible. Le sorcier se mit sur la rive et se concentra afin de viser l'arrière de la coque. Avec un peu de chance, le gouvernail serait atteint.
II regarda une dernière fois derrière lui, les skilithes étaient occupés à combattre ses compagnons d'infortunes. Le sorcier fit le vide dans son esprit, l'avantage dans la situation actuelle est qu'il n'avait pas besoin de se retenir. Le premier embrasement toucha la coque arrière, le second embrasement aussi. Puis un linceul vint apparaître au niveau du gouvernail, faisant disparaître momentanément celui ci. Le haut du gouvernail ainsi que le haut de la coque arrière commençait à prendre feu, ce n'était cependant pas un grand feu mais si personne ne s'en occupait, alors le feu pourrait s'étendre.
Ephialt n'arriva pas à voir si la coque avait été percé par ses attaques .

Vous n'irez pas loin.

Édit: modification afin de mieux détailler

Dernière modification par Ephialt (20-06-2017 02:51:22)

Hors ligne

 

#44 19-06-2017 18:50:11

Sigurd l'éprouvé
Agar
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 52

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

V'y était clairement en train de trahir les peuples présents avec la Générale Eine. La trahison des deux femmes n'était pas très étonnante car selon les dires elles étaient on ne peut plus ambitieuses. Et voyant qu'une possibilité de réunir les fragments d'un puissance artefact s'offrait à elles, elles ne puent que la saisir.
Ce qui était plus surprenant en revanche c'était la connivence entre les deux guerrières, elles ne venaient pas du même peuple ni du même milieu. Comment s'étaient-elles rencontrées ? Dans quelles circonstances avaient-elles eu cette idée et monté ce plan ? Autre fait surprenant, leur fuite était couvert par des Skilithes. Ces créatures ailées n'obéissent normalement qu'aux Holdars. Que venaient-ils faire dans cette histoire ? Et enfin, qui était ce mystérieux ou mystérieuse « P » qui leur avait adressé cette lettre leur demandant d'abandonner ? Un Holdar ? Un autre complice ?
Voilà toutes les questions que se posait Sigurd. Le seul moyen pour y répondre simplement était de capturer vivantes V'y et Eine puis de les faire parler….

Pour les capturer il fallait arrêter le bateau. Le Champion éprouvé échafauda rapidement un plan dans sa tête avec ce qui se trouvait autour de lui puis il prit la parole :
Essayons de bloquer la fuite de ces traîtresses. Que tous les Hydromanciens se regroupent près d'un des gués qui se trouvent sur le chemin du navire et y lancent des sorts de gel, nous allons geler leur progression. Le gué permettra d'avoir une moins grande masse d'eau à geler et les tourbillons y étant beaucoup moins puissants il sera plus facile de créer un banquise homogène et solide.
Il faut également que des archers et des pyromanciens mettent le feu aux voles afin de ralentir leur progression.
Et pour finir, que tous les autres se tiennent prêt à monter sur la banquise quand celle-ci sera assez épaisse, pour ensuite aborder la navire et capturer ses occupants.

Hors ligne

 

#45 19-06-2017 19:23:00

Gorbad
Nain
Date d'inscription: 13-06-2016
Messages: 77

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Le jeune conseiller nain aurait pu obtenir ses premiers poils de barbe blancs tant le déroulé des évènements était éloigné de ce qu’il avait imaginé comme dénouement à leur expédition. D’une mission de sauvetage d’une éminente membre de la Confrérie des Haches, la troupe hétéroclite d’agars et de nains était devenue partie prenante à une prise d’otage dont l’enjeu était la récupération d’un fragment d’une lame légendaire des peuples humains, le Glaive Ardent. L’otage détenue par V’y était une illustre inconnue pour le guerrier mais visiblement, sa disparition avait su mobiliser les troupes du Concordat du Phénix car de nombreux elfes et taliens se trouvaient sur l’autre rive, prêts à soutenir la générale Eine. Du moins, c’est ce qu’il avait semblé à Gorbad. De toute façon, de la berge, il était totalement impuissant à pouvoir infléchir l’issue du drame qui se jouait devant lui. Ses haches n’étaient pas encore prêtes à fendre les flots en deux pour lui offrir un passage vers le rafiot, ligne de démarcation improvisée des deux camps.

Sa perplexité atteint de nouveaux sommets lorsque V’y et Eine reçurent un mystérieux message venu du ciel. Les masques semblaient tomber révélant une mascarade où tous les individus présents étaient les dindons de la farce ! Pour le nain, c’était un peu comme si on lui avait promis la meilleure des bières et qu’on lui avait servi une cruche d’eau sauf qu’il réalisait seulement que c’était de l’eau.  On parlait de trahison alors que les deux belles semblaient vouloir prendre la poudre d’escampette, soutenues par l’arrivée inopinée de créatures volantes que Gorbad ne connaissait pas. Des Skilithes avaient hurlé ses compagnons. Apparemment, les reptiles servaient les holdars mais le Plonge-Mestal devrait attendre que sa barbe soit chèrement vendue avant de poser toutes les questions qui lui trottaient en tête !

Là encore, le guerrier dut se rendre à l’évidence : combattre des saloperies volantes qui ne s’exposent que quelques secondes avant de se placer hors de portée au-dessus des flots déchainés de l’Erion, ce n’était pas sa chope de bière. Les mages et les archers semblaient beaucoup plus à leur aise dans cette bataille. Alors qu’il portait son premier coup victorieux contre ces créatures, Gorbad aperçut Valdar l’éclaireur de l’autre côté du gué. Cet agar leur avait servi de guide pour rejoindre les lieux et donc le nain profita d’une brève accalmie pour aller à sa rencontre.

http://img15.hostingpics.net/pics/513666TteGorbad.jpg Fraan éclaireur, vous tombez bien car nous aurions bien besoin de l’avis d’un éminent membre de la Confrérie des Haches ! Pouvez-vous me confirmer que la charmante agar blonde sur le bateau, là, est bien la Maîtresse des Haches que nous recherchons ? Car voyez-vous, il semblerait qu’elle soit plus intéressée à nous fausser compagnie avec son ennemie que d’être sauvée ! Alors je veux bien lui faire une haie d’honneur mais jusqu’à présent, on dirait bien que nous sommes tombés dans un piège !

Le nain se renfrogna un instant.

http://img15.hostingpics.net/pics/513666TteGorbad.jpg Au fait, vous n’avez rien vu de suspect en arrivant jusqu’ici ? Parce que cela serait bien pratique de savoir si d’autres invités surprises sont conviés à la fête… Tiens, d’ailleurs… Que faites-vous là ?

https://img15.hostingpics.net/pics/220921Erion8.jpg

Dernière modification par Gorbad (19-06-2017 19:24:58)

Hors ligne

 

#46 20-06-2017 08:29:24

Marmorin
Talien
Date d'inscription: 24-05-2017
Messages: 43

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

A la réflexion, non, ce n'était pas le niveau de l'eau qui montait, c'était le niveau du ciel qui baissait. Une nuée de corbeaux sans plume fondit sur la colonne en route pour chercher l'objet de la transaction.
Le première rasade de Skilith avait été défaite, bien que provocant des dégâts importants dans les rangs du Phénix. Marmorin retourna au bord du fleuve. Deux nouvels oiseaux de malheur se dissimulaient dans l'écume des flots à la proue du navire et dans les hauts herbes. Il fallait vite dissiper leur sortilèges, mais ce n'était pas la première priorité.
L'otage gisait sur le pont, agonisante. La première chose à faire était de lui porter assistance, certes elle était plus fragile que les combattants, mais des guerriers avaient survécu à pire lésion.

Ensuite, les arrêter. Enflammer le bateau n'était plus possible, l'otage inconsciente ne pourrait s'enfuir. Frêle comme elle était, peut-être qu'Otos aurait pu la transporter de son vol le plus fougueux, mais il était pour l'heure occupé ailleurs. Il fallait donc limiter au maximum les dégâts, tout en stoppant le navire : enflammer les voiles étaient le meilleur compromis.

Peut-être que cette fois, voyant qu'ils avait effectivement été dupés par cette alliée des spectres, les royaux daigneraient-il répondre plus favorablement à une proposition de travailler en commun pour stopper le bateau. Une corde en travers du bras de fleuve ferait peut-être momentanément l'affaire… si le maudit volatile pouvait aller se noyer tout seul.
A leur décharge que c'était un partout, la manifeste incompétence du général Eine avait en fait été une manipulation pour se débarrasser de l'armée du phénix à peu de frais.




HRP : j'ai tenté enflammer et trait de feu sur "bateau Agar -131967" pour mettre le feu aux voiles mais il est indiqué "ce décor est invulnérable".

Dernière modification par Marmorin (20-06-2017 08:31:48)

Hors ligne

 

#47 20-06-2017 09:07:49

Nabuk
Agar
Date d'inscription: 04-06-2016
Messages: 19

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Alors qu’il écarquillait les yeux pour tenter de comprendre ce qui se passait sur l’embarcation, Nabuk avait été soudainement attaqué par d’obscures créatures volantes, laissant de larges entailles sur son corps. Surpris par la vivacité de l’attaque – il avait à peine eu le temps de lancer quelques sorts sur l’un des volatiles – il prit le temps de se mettre en sécurité, laissant  Sighild refermer ses blessures.
Lorsqu’il eut enfin le temps d’analyser la situation, elle apparut comme critique ; le bateau emportait Floki, avec ses autres occupants, pendant que ces idiots de Talien essayaient d’y mettre le feu.

Se rapprochant de la rive, et n’hésitant pas à se servir de son allié comme point de repère pour diriger sa puissance magique, Nabuk concentra ses talents magiques vers un seul objectif : geler le fleuve pour calmer son ardeur.

HRP : je pense que vous avez compris le topo, Nabuk lance des sorts de glace sur le fleuve. J’aurais pu lancer des attaques circulaires sur Floki mais je préfère laisser le soin à Pludencre de me retirer PA/PM/PF comme bon lui semble pour un sort qui de toute évidence n’est pas prévu par le moteur de jeu.

Ce faisant, Nabuk exhortait ses compagnons mages à faire de même ; le courant était vivace, mais en combinant leurs forces ils devraient parvenir à le geler.

Hors ligne

 

#48 20-06-2017 16:18:59

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1346

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Les puissants sorts du talien firent mouche touchant le gouvernail et la poupe du navire. On aurait pu contempler un joli brasier si le bois avait été sec... Malheureusement, si l'idée semblait audacieuse, le résultat fut peu convaincant : seules quelques flammèches endommagèrent l'outil de navigation, rendant sa maniabilité plus difficile. Qu'importe, puisque personne était au commande et que le bateau était soumis au gré du vent !

Embraser les voiles aurait été plus efficace... C'est ce que fit un autre mage. Attisées par les courants d'air, les flammes gourmandes se jetèrent sur les toiles de part et d'autre du mât principal. Le feu fit des ravages en quelques instants ralentissant la course du navire.

A la proue, un observateur attentif aurait pu constater une accalmie des flots localisée et provoquée par un mage de glace sur la rive. Si la tentative de gel du fleuve ne fut pas couronnée de succès, la solidification partielle brisèrent les vagues déferlantes, confirmant ainsi le ralentissement du bateau.

Quelques efforts avant l'immobilisation.

J'avance encore une fois aujourd'hui, et le ralentissement impose un déplacement tous les trois jours.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#49 20-06-2017 16:31:01

Padokais
Agar
Date d'inscription: 11-01-2017
Messages: 2

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Voyant le bateau commencer à bouger padokais entrepris sa danse du poulet sur la berge probablement pour attirer l'attention des quelques occupants du rafiot. Il alla même jusqu'à monter sur la dacia et la décora d'une belle fiente tout en pensant :
tu l'as pas volé celle la !

Son objectif était inconnu de tous et ses caquètements incompréhensibles pourtant il s’évertuait à continuer.
Comme personne ne parle le poulet ici je vous traduis son discours.

Oh la vache, le bateau se barre! J'ai loupé l'embarquement!
HEY OH!! Noé, moi moi je suis là!! t'as oublié le poulet! tu peux pas partir sans moi!
J'suis un animal!
Si si j'te jure j'suis un animal!
Aller viens me chercher j'veux monter sur l'arche aussi!


sur le bateau il pouvait distinguer une belle poule, une salamandre bien dodue, un saumon (ou une barrique il ne distinguait pas bien) et deux humains qui semblait être Laure Manaudou coiffée de son bonnet de bain et Princesse Leia.

Regarde moi ca ! y'a tout ce qu'il faut sur ce rafiot ! Une barrique de rhum, des poulettes et une salamandre. C'est du rhum, des femmes et de la bière revisité!
J'peux même pas m'envoler jusqu'à la bas, j'suis trop gras. Encore la faute de ces satanés trappistes qui m'ont fait venir dans Tilador pour me faire picorer les restes.
Alors autant c'était sympa de picorer, autant quand ils m'ont filé la brindille avec la boule bleu au bout qui crache de l'eau de temps en temps j'étais moins joisse!
Qu'est ce que tu veux que je foutes d'une brindille moi ?
Le pire ça reste quand même quand ils m'ont gavés pour m’empêcher de courir.
Après ça les saligots, ils m'ont chopé, collé au clocher de l'église et pour se marrer ils ont mit le feux... Super ! merci les copains quoi ! Cramer tout un village juste pour me faire une blague.
Pfff On doit pas avoir le même humour !


Je pourrais peut être demander au gros avec la peinture rouge sur la tronche si il veut bien me lancer jusque sur le bateau ! Il est gentil, peut être qu'il voudra bien mais d'un autre coté il a pas l'air fut fut. S'rait capable de mal viser et de m'envoyer à la baille.
C'est pas qu'j'ai peur hein mais... un poulet mouillé ca fait mauvais genre. En plus c'est pas pour dire mais elle a pas l'air chaude chaude leur mare aux canards !


Occupé à danser, il n'avait pas vu ses compagnons entamer une réunion stratégique Ce n'est qu'au bout de plusieurs heures qu'il commençait à s’essouffler.

Bon! j'ai mal aux pattes là et ça sert a rien !
Ah je le retiens le Noé, je suis sur qu'il fait exprès de pas me voir !
Pas possible de pas me voir alors que je lui offrais une superbe chorégraphie.
Il a pas une piste de danse sur son costa ?
il me connaît pas moi! King pado qu'on m'appelle dans l'milieu du show bizz! J'suis l'roi d'la danse!


A la fin de sa chorégraphie, un trappiste s'approcha de lui.
Probablement pour me féliciter.
pensa-t-il.

Vas y mon coco aboule le blé que j'picore un peu. C'est qu'ca fatigue cette petite danse.

Voyant que son compagnon ne sortait rien de ses poches mais qu'il faisait des grands mouvements il s'interrogea :

Qu'est ce qu'il a lui ?
Il s'est fait piquer par un taon ou quoi ?
Pourquoi qu'il gesticule comme ca ?
Il veut que je l'apprenne à danser, j'vois que ca! rha ces jeunes faut tout leur apprendre! 


Bon déjà mon coco tu vas arrêter de brailler et gesticuler comme ça sinon on va pas s'en sortir.
Oh machin ??
Mince c'est quoi son nom déjà à lui.
oh toi...
heu... capuche man
oh c'pas possible ça de pas avoir la mémoire des noms.
En même temps lui on voit pas sa tête il a tout le temps sa capuche sur l'crâne. Non mais il pleut même pas et il a sa capuche! Vraiment "porte nawak" comme diraient les poussins.
Ah Nawak!
Nawak ?
non
Nabak ?
non non plus...
heu...
AH!!! Nabuk!
Ah mais oui c'est ça !
Nabuk !
Le mec qui voulait me couper une patte pour éloigner le mauvais sort! Ils ont de ces idées aussi...
Bon hey Nabuk tu veux bien te calmer un peu pour que...


HEY OHH ma brindille!
rends la moi!
hey c'est ma brindille
vous me l'aviez donné
rends la moi, donner c'est donner
HEY mais arrête!
qu'est ce que tu fais!
MAIS STOP
mais t'es c...


Une fois le sort de congélation chargé dans la baguette de sorcier Nabuk voulu la rendre au poulet.

Heu non c'est bon.
Non non c'est bon j'te la laisse finalement
Non mais tu peux la garder j'en veux plus
Elle m'encombrer de toute façon
Et puis t'es gentil mais j'suis pas un dindon, t'as mis un pétard au bout et maintenant tu veux me la refiler pour que ca me pète au bec.
L'bout d'bois il brille de partout et tu vas me faire croire que c'est sans danger!
J'm'en fous j'la prendrais pas!


Nabuk réussi a coincer la baguette dans les plumes du poulet juste avant que le sort de congélation ne parte en direction du bateau

Fiou! T'as vu ça gamin ? ça va t'as pas eu trop peur ?
Ah ouais j't'ai pas dit j'fais un peu de magie de temps à autre. Tu veux que je t'apprennes ?
Alors c'est simple tu prends ta brindille...
quoi ?
on dit pas brindille on dit baguette ?
heu oui d'accord m'enfin ça reste qu'un bout d'bois hein faut pas non plus trop te la péter!
Bon bref tu prends ta "baguette" et puis...



il n'eut pas le temps de finir sa phrase que Nabuk et Argnarok avait déjà armé et lancé leur sort de congélation sur le bateau
Nabuk se préparait maintenant à lancer un tout nouveau sort qu'il ne semblait pas trop maîtriser

Padokais s'approcha de Argnarok

Tu sais c'qu'il fait là ?
ca va lui péter au nez c't'histoire, il l'aura cherché.
Tout à l'heure il vient me voir après mon show!
Déjà pas un grain de blé, pas une félicitation rien. J'ai moyennement apprécié. et il m'arrache ma brindille du bec!
J'te jure j'ai trop failli lui voler dans les plumes.
Bon en fait j'ai compris après coup qu'il voulait que je lui enseigne un peu la magie.
Donc j'lui montre vite fait un p'tit sort de congélation. Fastoche, les griffes dans l'bec comme on dit
Et là maintenant, il se prend pour un mage a essayer de lancer des gros sorts de taré.
J'te le dis ca va péter moi j'vais planquer!


le vent se leva, la température descendit et un grand souffle de glace balaya la rive nord jusqu'au bateau. Nabuk avait réussi son sort pour le plus grand plaisir des trappistes!

En effet, une fois la brume dissipée, ils purent se rendre compte qu'un couche de glace entourait le bateau.
Bien que trop fine pour marcher dessus cette glaciation soudaine de la rivière eu le mérite d’arrêter le bateau

Encore quelques sorts de congélation et la partie nord de la rivière serait recouverte du épaisse plaque de glace susceptibles de supporter le poids des trappistes.
De l'autre coté de la rivière les ennemis riaient jaune. Leurs sorts de feux avaient empêché la formation de la glace du bateau à leur rive.

Floki s'époumona vers ses compagnons.
Bien joué les gars! Continuez!

Au fond de lui Floki n'était pas mécontent. Sur un bateau sans gouvernail, sans ancre, avec des trous de trait de feux dans les voiles il n'en menait pas large. Sa maigre consolation était de s'imaginer le regard ébahit du poulet quand il lui ramènerait cette salamandre pour qu'il a picore.

padokais tout fier de lui ne put s’empêcher de se retourner vers ses compagnons et de dire dans un langage tout a fait compréhensible :

Et voilà comment on arrête un bateau sur une rivière déchaînée même si il n'a pludencre

les trappistes étaient atterrés de ce jeu de mot. Seul Argnarok rit mais personne n'était dupe. Ce n'était qu'un rire de politesse.

Dernière modification par Padokais (20-06-2017 19:17:52)


J'ai lu

Hors ligne

 

#50 20-06-2017 16:39:00

Magda
Nain
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 16

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Les bateaux, j'n'aime point trop
Du bois qui flotte sur l'eau
Le sol qui bouge, instable,
Rien de plus désagréable.
Face aux flots intarissables
Créons un banc de sable
Terre et vigueur,
Boue et ardeur
Tremble et élève
Gronde et soulève
Que ce rafiot n'soit plus à flot !

Hors ligne

 

#51 20-06-2017 21:17:45

Dégolas
Haut-elfe
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 146

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

C'est l'estomac au bord des lèvres que Dégolas atterri sur le pont arrière du navire. Les séances d'entrainement au vol n'avaient pas encore débutées, mais les circonstances amenaient l'enquêteur de la CIA à outrepasser le règlement.
Il fallait interrompre totalement la course du navire et tenter de réagir aux destinées meurtrières revendiquées par l'Algare du nord.

Dans une tentative aussi désespérée qu'improbable, Dégolas mit en pratique ses derniers modules de maître-lames avec toute la conviction dont il était capable.

Sur le pont, la Caldra se vidait de son sang dans un silence troublé par les remugles de sa respiration impossible.



HRP/
Dégolas a frappé V'y, Maitresse des haches [Enchaînement feinté 2]     0 dégâts
Dégolas a frappé V'y, Maitresse des haches [Enchaînement feinté 1]     0 dégâts

Dernière modification par Dégolas (20-06-2017 21:19:45)

Hors ligne

 

#52 21-06-2017 08:04:29

Argnarok
Agar
Date d'inscription: 10-01-2017
Messages: 2

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Les marcheurs boréens, après concertations, prirent la décisions d'entreprendre une communion spirituelle afin d'apaiser totalement les esprits de l'eau de l'Erion. Argnarok, en bon apprenti, répétait les incantations chamaniques de Sighild avec une concentration extrême. Une fois le niveau de transe atteint, il perçu des cris de douleurs émanant des flots, réclamant un sacrifice... ou peut-être n'était-ce qu'une hallucination ?

Hors ligne

 

#53 21-06-2017 08:48:41

Thorgard
Nain
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 62

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

La mission de sauvetage de la maitresse des hâches que thorgard avait entrepris avec Magda et Gorbad ne devait être le prétexte qu’à une bonne bagarre avec quelques taliens mais les choses évoluèrent avec l’arrivée des skilithes et ce coup d’éclat sur le bateau quand la talienne reçu un message et qu’elle lit distinctement « C’est P, abandonnez »

Etait-ce possible ? pensa-t-il.

Se rapprochant de son ami Gorbad, récemment nommé conseiller de la maison Plonge-Mestal.
http://zupimages.net/up/16/31/w6xc.jpg « As-tu entendu la même chose que moi ? Est-ce le même P. qui tirait les ficelles dans l’affaire de la mine et qui a failli faire exécuter Bikram ? »

Voyant que son ami l’écoutait, le guerrier enchaina :
http://zupimages.net/up/16/31/w6xc.jpg « C’est surement une évidence pour toi mais le fait que ce P manigance avec des personnages agars et taliens aussi bien placé, ainsi que l’intervention de ces skilithes n’augure rien de bon sur les capacités réelles de nuisance dont il dispose. Il nous faut nous aussi interroger Vy ou la talienne sur ce P ainsi que la raison pour laquelle il voulait ce glaive»

Thorgard n'avait pas pour autant la possibilité d'influer sur la trajectoire du bateau mais il saisirait toute occasion pour monter à bord.

Hors ligne

 

#54 21-06-2017 11:42:41

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1346

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Les efforts conjugués des marcheurs boréens et des maîtres de runes modifièrent le cours du fleuve, ralentissant sa course. Maintenus par des blocs de glace, le bateau ferait une ultime avancée avant de s'échouer dans un mélange de glace et de sable. 

Les flammes dévoraient les voiles s'attaquant au mât. Il ne faudrait que peu de temps avant que le pont ne soit recouvert de flammes...

Les deux femmes virent les skilithes tomber les uns après les autres, elles vendaient chèrement leur peau mais leur fin était inéluctable. Un regard suffit pour comprendre qu'elles se battraient jusqu'au bout. D'une seule voix, elles crièrent

http://royaume-andoras.net/images/icones/90354.pnghttp://royaume-andoras.net/images/icones/90355.png POUR LES OMBRES !!!!



avant de se jeter dans la bataille.

Demain, le bateau sera en flamme infligeant brûlure(10)[2] à ses occupants. Une dernière avancée demain du bateau.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#55 21-06-2017 12:51:31

Dégolas
Haut-elfe
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 146

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

http://royaume-andoras.net/images/icones/57.pngPour la CIA !

Hurla Dégolas en réponse après avoir lues toutes les attaques des sanguinaires des hombres

Dégolas a utilisé Appel à l'aide sur Dégolas

Se portant au chevet de la Caldra, il surprit l'agar du nord nommé Floki

Dégolas a frappé Floki Skarsgärd [Retenir]

Se dépêcha de prodiguer le remède de cheval que ses origines paysannes lui soufflait à la jeune femme.

Dégolas a donné des objets à Tiladine De Malciarte   
1 Liqueur "Debout les morts !"
1 Orange de Noël
1 Bandage



la mis sur l'épaule et tenta de repartir sur la rive de ses collègues lesté du poids étrange de la caldra.

Y arrivera-t-il ? et pourra-t-il porter la captive cadavérée ?

Dernière modification par Dégolas (21-06-2017 14:51:55)

Hors ligne

 

#56 21-06-2017 15:16:03

Martin Bêcheur
Haut Elfe
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 25

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Le feu se propageait sur le bateau et il n’y avait plus beaucoup de temps pour au mieux sauver la caldras égorgée agonisante sur le pont, ou au pire récupérer un corps présentable pour ses parents.

Les créatures ailées hideuses étaient en train de tomber les unes après les autres sous les sorts et coups de ses compagnons. Malheureusement, Martin en vit surgir une nouvelle, plus petite, de nulle part. Mais après quelques secondes de surprise et d’effroi,  il soupira de soulagement quand il comprit que ce n’était que Dégolas qui prenait son envol vers le bateau, sous l’effet d’un sort aéromancien lancé par Fébrise.

Il observa de loin le courageux Elfe aborder le bateau, parer des attaques ennemies, puis tenter de porter secours à la caldras.

L’ancien paysan n’avait jamais renié son passé, et Martin devait régulièrement supporter, le soir à la taverne ou près d’un feu de camp, le récit de ses exploits passés à la ferme, au mieux inintéressants au pire écœurants. Mais en ce moment présent, tous ces récits lui revenaient en tête et le rassuraient par rapport à la situation.

En effet, il savait que Dégolas saurait comment agir face à une coupure profonde et nette, l’ancien fermier ayant plus d’une fois été exposé à des accidents causés par des équipements agricoles tranchants. Et même s’il n’avait pas les connaissances et la puissance de soins d’un mande-orange ou d’un sorcier blanc, Dégolas pouvait quand même se vanter d’avoir toujours réussi à remettre sur pied n’importe quelle vache quasi-morte des suites de vêlages difficiles.

Hum, Tiladine est très loin d’être une bovine, et elle a plus l’habitude de la soie que de la paille… Mais si elle le cœur bien accroché, je suis sûr que Dégolas pourra l’aider à survivre et la ramener. 

Voyant Dégolas tenter de charger le corps de la noble, Martin lui apporta son aide en l’atteignant d’un sort de grâce de l’air qui lui permettrait de se sentir plus léger.

Hors ligne

 

#57 21-06-2017 19:08:27

Gorbad
Nain
Date d'inscription: 13-06-2016
Messages: 77

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Après avoir échangé quelques paroles avec Valdar l’éclaireur, Gorbad fut interloqué par la remarque de Thorgard.

http://img15.hostingpics.net/pics/513666TteGorbad.jpg Quoi ? P ? Non, je n’ai rien entendu… P ? T’es sûr de toi là ? Si c’est bien le cas, ça m’étonnerait que ce soit une simple coïncidence !

Depuis le bateau qui subissait une déferlante de flammes et de glace, un cri de guerre couvrit tout autre bruit de bataille.

http://royaume-andoras.net/images/icones/90354.png http://royaume-andoras.net/images/icones/90355.png POUR LES OMBRES !!!!

http://img15.hostingpics.net/pics/513666TteGorbad.jpg Ah oui, là, le doute n’est plus permis… Je pense, en effet, qu’il va falloir revoir nos estimations des ramifications de la guilde des ombres à la hausse, vraiment très fortement à la hausse ! J’espère qu’on pourra les capturer vivantes comme nous l’avons fait pour Selotte. Malheureusement, je crains que nos efforts faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre seront vains.

Le nain fit un geste d’impuissance avec ses bras, comme si la distance entre la berge et le bateau était une distance insurmontable pour le guerrier Plonge-Mestal et que la fatalité lui refusait d’avoir son mot à dire sur le dénouement de cette histoire.

Dernière modification par Gorbad (21-06-2017 19:10:21)

Hors ligne

 

#58 21-06-2017 19:25:14

Sigurd l'éprouvé
Agar
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 52

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Les Skilithes, en trop petit nombre, n'avaient pas pu faire une diversion efficace. Leur corps gisaient sur les berges de l'Erion ou se faisaient emporter par son courant, laissant le champ libre aux magiciens pour appliquer le plan: créer une banquise en avale du navire. Les géomanciens nains prirent par à sa formation en incorporant du sable charrié dans le lit du fleuve.
    Le banc de glace sableux était en cours de formation mais pas encore assez large pour qu'un homme puisse y sauter depuis la rive. Sigurd attendit donc sur la berge, retira son casque et regarda tout ce qui se passait sur le bateau. Il vit Dégolas tenter d'exfiltrer l'otage mais n'en n'eut cure, il n'avait plus aucune valeur dans cet état. Il fut plus préoccupé à analyser la meilleure méthode pour capturer les deux "servantes des ombres" une fois qu'il aurait abordé le navire...Assurément il serait très difficile d'en capturer ne serait-ce qu'une. Elles bataillaient comme des diablesses, ne laissant transparaitre aucune volonté de se rendre. Leurs expériences au combat ne laissaient pas non plus beaucoup de marge de manœuvre pour placer un coup assommant. Et pourtant, assailli de toute part, la fatigue montait chez les deux femmes, leurs gardes se faisaient de moins en moins assurées. Le champion éprouvé pouvait maintenant voir que l'écu de la générale Eine se faisait de plus en plus lourd. Fort de cette analyse il prodigua ces conseils à l'éclaireur agar qui se trouvait sur le pont:

Floki, Eini commence à fatiguer, son gras gauche est de moins en moins mobile et sa garde baisse. Si tu arrives à parer son épée avec ton bouclier tu devrais pouvoir lui porter un coup à la tête. Essayes d'utiliser le plat de ta hache au niveau de sa tempe gauche pour l'étourdir.

Dans l'instant suivant un carreau siffla à l'oreille droite de Sigurd et vint s'écraser à l'endroit précis du heaume où il voulait que Floki frappe. Morane venait de réaliser un tir parfait mais pas assez puissant pour assommer une personne de la constitution de la générale.

Tu as vu Floki ? Ta compagnon t'a montré la voie. Encore un ou deux coups comme ça et elle tombera dans les vapes.


https://img15.hostingpics.net/pics/739938Sanstitre.jpg

Sigurd l'éprouvé a utilisé Plan stratégique sur Sigurd l'éprouvé
Sigurd l'éprouvé a deséquipé Casque du Huscarl
Sigurd l'éprouvé a utilisé Conseils sur Floki Skarsgärd
Morane a tiré sur Générale Eine [Viser : Tête]

Dernière modification par Sigurd l'éprouvé (21-06-2017 19:37:53)

Hors ligne

 

#59 21-06-2017 21:45:38

Pludencre
Maître du Jeu
Date d'inscription: 20-11-2011
Messages: 1346

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

Même les bruits des combats, les cris des skilithes ne sortirent pas Tiladine de son inconscience. Le sang coulait abondamment de la blessure, et il fallut plusieurs soins magiques pour arrêter l’hémorragie. Une pression bien exercée aurait peut-être donner le même résultat, mais les brutes aux alentours auraient aussi vite fait de couper la respiration en appuyant sur la trachée.

Le ciel était de nouveau libre de tout volatile que la noble talienne reprit ses esprits. Allongée sur le sol, elle commença par ouvrir les yeux et contempla la bataille qui se déroulait face à elle. Deux agars, deux taliens, l'opposition raciale semblait naturelle et pourtant il n'en était rien.

A qui faire confiance ?

Elle s'appuya sur son bras pour voir au dessus du bastingage. Agars et taliens, sur leur rives respectives canardant de flèches et sorts la preneuse d'otage et la générale sensée la sauver. Un elfe s'approcha d'elle bousculant un agar et lui tendit des potions. Elle reconnut sans peine le contenant, en même temps il suffisait de lire. Il souhaitait sa guérison.

Doit-on lui faire confiance ?

Elle n'avait plus rien à perdre. Elle but d'un trait la première potion et le remercia d'un sourire chaleureux. Il lui proposa de l'emmener grâce à sa capacité magique de vol. Elle savait pour avoir parcouru le monde que ce sort se limite à une personne et son équipement. Elle ne voulait pas se retrouver dans les eaux déchainées du fleuve !


A l'autre bout du pont, la générale talienne subissait de nombreux coups, et les rendaient au centuple. La fatigue venait à se faire sentir, et les derniers coups cherchant à l'assommer la sonnèrent légèrement. Elle tituba un peu en arrière, gardant son arme et son bouclier en main. V'y comprit et s'interposa entre elle et ses adversaires, le temps qu'elle se remette d'aplomb.

Eine chercha difficilement dans son paquetage son philtre de vie, pendant que V'y faisait tournoyer sa hache en guise de barrage.


Rien n'est plus fort que les écrits, enfin s'il vous reste de l'encre.

Hors ligne

 

#60 22-06-2017 10:22:34

Dégolas
Haut-elfe
Date d'inscription: 02-06-2016
Messages: 146

Re: Sur un bateau au milieu de l'Erion.

http://royaume-andoras.net/images/icones/57.pngVenez Dame Caldra !
Les votres nous envoient !

Restez derrière moi ! Votre vie est mon honneur !


Dégolas lui enjoint de se positionner en 10/24... huh

Dernière modification par Dégolas (22-06-2017 10:26:53)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Retour en haut
Powered by FluxBB